Menu

Accueil / Découvrir / Cuisine et alimentation / Recettes de cuisine / Le bounkay, une boisson sucrée de Casamance

La boisson des fêtes diola

Le bounkay, une boisson sucrée de Casamance

Bounkay, le nom sonne bien diola. Si nombreux sont ceux qui ignorent sa signification exacte, beaucoup savent pertinemment ce que cela indique. C’est une boisson sucrée locale issue du sud du pays, la Casamance.

Partagez cette page Publié le 29 mars 2016 | 2 commentaires

A l’occasion de l’initiation de l’ethnie diola, le bounkay devient la boisson de prédilection pour les populations locales et les étrangers. Elle est préparée en grande quantité pour être distribuée au public venant assister à la manifestation culturelle. Son goût exquis a fini de charmer tout consommateur quelle que soit sa provenance géographique.

Pour obtenir cette boisson sucrée, il faut tout d’abord aller à la recherche d’une liane. On la trouve uniquement en Casamance et dans la partie du parc national Nioko Koba à Kédougou. De couleur rougeâtre, elle se développe dans des zones humides notamment au bord des points d’eau. Quelques secrets de la préparation du bounkay nous sont livrés.

Une fois coupées, les lianes sont longuement séchées. On commence alors à les piler avec un pilon pour ensuite les tremper dans l’eau afin d’obtenir une mousse de couleur blanche. Après avoir filtré le liquide obtenu, on le mélange dans une marmite avec de la farine de mil en vue de démarrer la cuisson. Au bout de trois heures sous le feu, nous avons une bouillie. Une semaine est donnée à la bouillie pour sa fermentation. Selon la dose et la quantité recherchées, on ajoute de l’eau et du sucre dans ce liquide concentré pour pouvoir enfin déguster le bounkay.

Le bounkay peut rester plus d’un mois au frais comme au chaud tout en étant intact. Loin des bulles gazeuses du soda et des manipulations d’arômes chimiques des jus de fruits de l’industrie agro-alimentaire, le bounkay est entièrement naturel. En plus d’être nutritif, il est curatif : il facilite l’élimination des vers qui infestent les intestins.

Amédine Faye, correspondant à Tambacounda, photos Chérif Bodian.

Messages

  • ml

    Merci de nous avoir présenté notre produit. J’y ajouterai seulement que c’est une boisson très usité en pays serere ; notamment en Thies-Bargny-Mbour. Aussi, les intrants se retrouvent sur place . Excellente boisson , bon laxatif également.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    J’ai bien apprécié la présentation du bounkay, boisson que je consomme régulièrement et ô combien curative. j’en raffole.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le solaire est-il rentable dans les villes du Sénégal ?

    Le solaire est-il rentable dans les villes du Sénégal ?

ACTUALITÉS

  • Nappy : le retour de la crinière
    Nappy : le retour de la crinière
  • Galerie Keur Marie Ganaar : une coopérative d'artisans créateurs
    Galerie Keur Marie Ganaar : une coopérative d’artisans créateurs
  • Joe Ouakam n'est plus : salut l'artiste
    Joe Ouakam n’est plus : salut l’artiste
  • Alun Be : « Je souhaite faire des photos de visage toute ma vie »
    Alun Be : « Je souhaite faire des photos de visage toute ma vie »
  • Dr Marie Dialo, pharmacienne d'industrie : « Développer le pays en créant les ressources »
    Dr Marie Dialo, pharmacienne d’industrie : « Développer le pays en créant les ressources »
  • Dip : une nova du hip hop sénégalais
    Dip : une nova du hip hop sénégalais

Cherchez dans le répertoire

Top