Menu

Accueil / Actualités / Le film « Tey » d’Alain Gomis remporte l’Étalon d’Or

Art et culture

Le film « Tey » d’Alain Gomis remporte l’Étalon d’Or

Le cinéaste sénégalais Alain Gomis vient de remporter l’Étalon d’Or de Yennenga du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Avec ce prix, le Sénégal inscrit son nom pour la première fois dans le palmarès de la plus haute distinction du Fespaco en 23 éditions.

Partagez cette page Publié le 4 mars 2013 | 0 commentaire

La 23e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) a vu le Sénégal accéder à la plus haute marche du podium avec « Tey » (Aujourd’hui), un film du franco-sénégalais Alain Gomis.

Cette belle œuvre cinématographique de 86 minutes, raconte l’histoire de Satché, un homme condamné à mourir et qui accepte la volonté de ce « dieu » des siens en profitant de la dernière journée qui lui reste à vivre.

Incarné par l’acteur Saül Williams, Satché passe ainsi ses derniers instants dans Dakar aux cotés des membres de sa famille, ses amis, son premier amour…

C’est ce film très poignant qui a séduit le jury de cette 23e édition du Fespaco qui s’est déroulée du 23 février au 2 mars 2013 dans la capitale du Burkina Faso. Il partage le podium avec « Yema » de Djamila Sahraoui (Algérie), Etalon d’argent et la « La pirogue » de son compatriote sénégalais Moussa Touré, Etalon de bronze.

En plus de ses deux prestigieux prix, les cinéastes sénégalais ont glané d’autres récompenses notamment le troisième Prix de la section documentaire du FESPACO avec Ousmane William Mbaye pour son film « Président Dia ».

« La pirogue » de Moussa Touré a aussi remporté le Prix de l’ambassade des États-Unis d’Amérique au Burkina Faso, et celui de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Des prix spéciaux également pour « Tey » (Aujourd’hui) d’Alain Gomis, « Cette couleur qui me dérange » de Khardiata Pouye, « Moly » de Moly Kane. Une troisième distinction pour Tey avec le Prix spécial de l’Institut national des langues et civilisations orientales de Paris (INALCO) et le Prix de la meilleure interprétation masculine pour l’Américain Saul Williams qui a incarné Satché dans le film « Tey ».

Une belle moisson de prix pour le cinéma sénégalais à l’occasion de ce grand rendez-vous du cinéma africain.

Youssouf Chinois. http://www.fespaco-bf.net/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top