Menu

Accueil / Actualités / Le khessal : « J’en ai marre d’être noir »

Mode et beauté

Le khessal : « J’en ai marre d’être noir »

On ne peut pas contester qu’une grande partie des individus ayant recours au blanchissement de la peau sont mal ou non informés sur les produits qu’ils utilisent, et inconscients des risques auxquels ils s’exposent. Très peu se posent des questions sur les causes réelles de cette pratique qu’ils infligent à leur corps.

Partagez cette page Publié le 2 mai 2017 | 5 commentaires

Pas étonnant alors que beaucoup finissent par le regretter et essaient de faire machine arrière.

Les origines du mal

La dépigmentation de la peau de la communauté noire est née aux Etats-Unis. L’un des premiers produits découvert est l’hydroquinone, dans les années 60. Utilisé à l’origine pour délaver les jeans ou en tant qu’anti oxydant sur le caoutchouc, il est détourné de sa fonction première afin d’éliminer, aussi, la mélanine. Dès lors, des savons, gels et crèmes blanchissantes à base d’hydroquinone furent créés.

Les marques de lessive vont faire partie des pionnières dans le phénomène de « rejet identitaire », en exposant des affiches ahurissantes montrant des « nègres » qui cherchent à se blanchir avec de la lessive.

Un phénomène qui avait déjà des prémices au début des années 50, quand l’Antillais psychiatre et écrivain, Frantz Fanon, dénonce des industries qui entament des recherches afin de permettre aux nègres de se blanchir, pour devenir « normaux » et ne plus subir cette « malédiction » qu’est leur couleur originelle.

Les pires ennemis de notre santé

Qu’on achète des produits de marque ou qu’on se jette dans la foule du marché HLM sur le premier étal pour saisir la nouvelle gamme « Fair White Skin » venue tout droit du Mali ou de Chine, le risque est le même. Entre hydroquinone, cortizone, glutathione, kenacort, on finit par ne plus vouloir savoir ce qui composent les produits, on les achète et on évite de lire l’étiquette. Mais même la tête dans le sable, le danger n’en reste pas moins présent.

Le glutatione, fortement utilisé dans la composition de ces produits (surtout sous forme d’injection), est originellement destiné à soigner les maladies de Parkinson et d’Alzheimer. Cet agent a été éliminé car des effets indésirables tels que le blanchiment de la peau ont été remarqué sur les patients. Sur les utilisateurs de produits à base de gluta, une surdose peut entraîner des tremblements, des spasmes nerveux, de l’anxiété, du stress et même la dépression. En quantité plus élevée, vous aurez sûrement une peau blanche, mais vous serez surtout menacés par une insuffisance rénale, un empoisonnement du sang, des problèmes de peau comme le syndrome de Stevens Johnson, la nécrolyse épidermique toxique qui débouche sur un cancer de la peau. Chaque injection présente un taux de mortalité de 25 %.

Le kenacort quant à lui, utilisé par un médecin à bonne dose, soigne certaines maladies, mais les patient(e)s qui l’utilisent sans prescription médicale s’exposent à des risques d’hypertension, d’obésité et déstabilise leur l’organisme.

Chez les fabricants les plus dangereux on peut encore trouver des cosmétiques à base d’huile de frein de voiture, d’eau oxygénée, de Cif, d’ammoniacal ou d’eau de Javel. Malheureusement les étiquettes ne disent pas toujours tout. Plus tard, les conséquences sur la santé physique et même psychologique sont irréversibles. Un véritable problème de société et surtout de santé publique, que même les plus grandes campagnes de sensibilisation n’arrivent pas à éradiquer.

Les médias servent la propagande

Des panneaux publicitaires grand format tous les 100 mètres qui nous proposent un nouveau produit pour changer sa couleur de peau, c’est devenu à la mode. Pourquoi pas des affiches qui proposent des opérations pour augmenter la taille des seins, ou réduire la cellulite ? Transformation physique ou éthique ?

Avec des slogans trompeurs comme quoi un teint plus clair est un teint uni (non, le teint le plus noir d’Afrique peut être aussi clean que notre copine à la peau laiteuse venu d’Allemagne). Aujourd’hui, les femmes qui le font ne sont même plus libres de choisir. Se blanchir la peau devient une nécessité poussée surtout par les pubs mensongères.

Inspiration d’Hollywood oblige, on s’identifie aux publicités, films et série dans lesquelles les acteurs principaux, nos modèles, sont (presque) toujours blancs ou à la peau claire. Sauf quand le sujet traite du racisme ou de la colonisation bien sur. Exit le récent boom depuis une dizaine d’années des téléfilms dit « de la communauté noire » (comment mieux cultiver la différence). Car oui, quand c’est un « Noir » en tête d’affiche, les discours changent. Il est tout de suite plus remarqué, et ça ne paraît plus aussi banal ou normal. Non, un Noir, il faut qu’on le remarque. Il faut dire que dans cette industrie, la coutume est de voir un Blanc à la télévision qui parle pour tout le monde, une image universelle. Mais un black, s’adresse à la communauté « black ».

Nouvelle facette de la « globalization » ; si les Blancs bronzent tous et que les Noirs se blanchissent la peau, on finira par tous se rapprocher de la même teinte. Encore faudrait-il que les Asiatiques coopèrent, que certains Noirs fiers ne soit plus fiers, et que les métisses restent de marbre.

Trêve de plaisanterie, écoutez votre corps et gardez-le en bonne santé, vous le valez bien …

Joséphine. Source : http://www.nofi.fr. Photos : www.nofi.fr, www.lesinrocks.com, maliactu.net, blackwomannewedition.files

Messages

  • sn

    Mesdames, pensez à respecter votre peau et à accepter qui vous êtes : un enfant de Dieu. Appliquer seulement des produits naturels sans chimiques, sur votre peau. Ces produits sont faits pour la nourrir , l’hydrater, la reparer et la sublimer. Les éclaircissants sont plus que chimiques, ils sont toxiques et très dangeureux pour la peau. Et les sénégalaises ont une peau superbe : une jolie couleur uniforme, un panel de teints différents, une peau tonique, un grain de peau fin, une peau hyper douce et qui veillit moins vite que celle des blancs.... Que voulez vous de plus en faisant le khessal ? Belle journée

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • cm

    le maquillage n’est pas bon pour notre peau

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    femmes senegalaises vous etes les plus belles. gardez votre peau noire, c’est comme ça qu’on vous aime

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Bonjour,
    Je suis blanc, je deviens rouge au soleil et j’aurai voulu être noir....
    Soyons ce que nous sommes. Le mal-être n’est pas une question de couleur.
    Comme le dit Aldara chehim, la couleur au naturel c’est la bonne couleur.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    resté vous même car la peau naturel y a rien de tel pourquoi pourquoi voulez vous avoir la peaux claire, vous n’aller pas vivre longtemps merci

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le village des tortues de Keur Mbonatt

    Le village des tortues de Keur Mbonatt

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top