Menu

Accueil / Découvrir / Politique, économie, éducation / Le riz : une augmentation de la production locale

Le riz : une augmentation de la production locale

Le riz est l’aliment de base des Sénégalais, habitués, depuis la colonisation à consommer des brisures de riz parfumé importées d’Asie. La demande nationale est essentiellement couverte par les importations. Mais le riz local connaît, depuis quelques années, un fort développement.

Partagez cette page Publié le 9 avril 2013 | 15 commentaires

Pendant longtemps, le riz consommé au Sénégal était essentiellement du riz importé. Les prix bas sur le marché international (les brisures étant un sous produit) et des difficultés de commercialisation de la production nationale ont longtemps limité la compétitivité du riz local.

Depuis quelques années, grâce à une volonté politique forte et à des projets de développement incitant à améliorer la qualité et à organiser les producteurs et les transformateurs, la situation s’améliore. Entre la riziculture traditionnelle ou pluviale de bas-fonds ou de plateau essentiellement pratiquée en Casamance et la riziculture irriguée dans la vallée du fleuve Sénégal et dans le bassin de l’Anambé, la révolution du riz local commence à murir…

La percée du riz local

La crise de 2008, qui s’est traduite par une forte hausse des cours internationaux, la mise sur le marché de différentes variétés, le tri des différentes qualités (grains entiers, fines et moyennes brisures) et un réel effort de packaging et de commercialisation expliquent la percée du riz local, qui représente désormais près de 50 % de la consommation.

Sur les cinq dernières années agricoles, la production ne cesse d’augmenter : 312 000 tonnes en 2009-2010, 336 000 en 2010-2011, près de 370 000 tonnes en 2011-2012 et plus de 600 000 tonnes en 2014, au moment où la demande du marché sénégalais est estimée à 1 200 000 de tonnes. Des chiffres qui attestent de la bonne mise en œuvre des programmes et du dynamisme des acteurs de la filière. Grâce à l’augmentation des superficies et de la productivité (deux cultures par an dans certaines zones de la vallée du fleuve), à l’homologation de nouvelles variétés, à une amélioration de la commercialisation, les volumes importés diminuent et des lendemains meilleurs s’annoncent pour le « consommer local ».

Des acteurs dynamiques

Le riz « made in Sénégal » commence ainsi à se faire une bonne place dans le panier de la ménagère même s’il est vendu à des prix avoisinant ceux du riz importé. De nombreuses initiatives privées et un bon compagnonnage public-privé ont donné naissance à des structures dynamiques comme l’Union Gie Femmes productrices de Ross Béthio, Gie Mbodj & Frères, Pinord, Gie Naxadi Deret, Vital, Coumba Nor Thiam, Gie Malal Yoro Guèye… Des activités qui contribuent à la création d’emplois et à la croissance.

Cette dynamique est largement mise en exergue par les acteurs de cette filière de l’agriculture. « Nous avons beaucoup d’espoir quand à l’avenir du riz local car, d’année en année, nos productions augmentent aussi bien en qualité qu’en quantité. »,souligne Ibrahima Sall de la société Coumba Nor Thiam qui existe depuis 1987. Même son de cloche pour Mbodj & Frères, spécialisé dans la transformation et la commercialisation du riz : « On est passé d’une capacité de transformation de 8 000 tonnes en 2011 à 10 000 tonnes en 2012 ».

Madame Ndèye Gaye, représentante de l’Union Gie Femmes productrices de Ross Béthio, créée en 2000, abornde dans le même sens « Nous espérons pouvoir continuer dans cette dynamique avec l’amélioration de la qualité des semences, le respect du bon dosage de l’engrais, et surtout une bonne continuation de l’encadrement que nous bénéficions des agents de la Société nationale d’aménagement et d’exploitation des terres du delta (SAED) ».

L’opinion des consommateurs

Après avoir connu une entrée difficile sur le marché, le riz local commence à séduire de plus en plus les consommateurs sénégalais, grâce notamment à des efforts de conditionnement et de distribution. Une visite à la FIARA (Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales) nous a permis de constater la variété et la qualité de l’offre des producteurs locaux.

Interpellée sur ce sujet, Madame Aby Niang souligne : « mes enfants refusaient de manger ce riz au début, mais vu la qualité des dernières variétés du riz Sahel 328 et 329, toute la famille le consomme sans problème. ». Selon Mamadou Sylla, père de famille, consommer ce riz est une question d’habitude et un engagement à valoriser les produits de « chez-nous ». Et pour Aminata Sagna, « C’est juste un retour à la source, car avant, on ne consommait que le riz local en Casamance. »

Des opinions qui attestent d’une bonne appréciation de cette denrée alimentaire de base au Sénégal et qui annoncent une reconquête de ce marché.

Sources :

  • Brochure de la FAO : Aperçu du Développement rizicole au Sénégal ;
  • Bulletin d’informations Générales de la SAED n° février 2013
  • Filière du riz au Sénégal, document FONGS 2008.
  • Cécile Broutin, Gret
  • Portail agroalimentaire Sénégal
  • Riziere en mars 2013, région du fleuve
  • Riziere en mars 2013, région du Fleuve Sénégal
  • Riz en Casamance
  • Battage du riz en Casamance
  • Riz Casamance
  • Sac de riz du fleuve
  • Récolte du riz dans la région du fleuve
  • Récolte du riz dans la région du fleuve
  • Riz de la vallée du fleuve Sénégal
  • Stand riz à la Fiara 2013, Dakar

Messages

  • sn

    voulez vous préciser la date publication de votre article afin de permettre une utilisation optimale de vos informations.
    Pour un article publié le 9 avril 2013, vous faites référence aux cinq dernières années dont 2014 pour 600000 TONNES de riz.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • bj

    Salut cher Monsieur

    je suis ISSA chritine représentante d’un groupe des opérateurs économiques agissant dans le commerce du Riz,huile ,et Spaghetti.Nous avons actuellement des contenaires et meme des magasins ou sont entreposés les marchandises . Si vous etes interrssés ,veuiller bien nous contacter pour plus de renseignement
    je vous remercie.

    Me ISSA CHRIS

    • sn

      J’ai trouvé un fournisseur de riz maintenant j’ai une forte demande pour
      l’huile de palme donc je cherche des fournisseurs pour acheter par conteneur des fûts de 20 litres et 5 litres au Sénégal a Mbour livré veuillez
      me communiquer vos prix merci cordialement

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Je vis au Sénégal, je suis français et j’aimerais me lancer dans la vente de
    riz local a M-Bour pour les petits grossistes ainsi que les particuliers. J’ai
    déjà monter ma sarl et j’ai louer un local pour la vente et le stockage du riz. Je me suis déplacer a Richard Toll pour visualiser les cultures et souhaite y revenir pour rencontrer des fournisseurs. Je pense que mon besoin serais de quarante tonneun camion entier toutes les trois semaine pour commencer. J’aimerais savoir le prix pour ces quantités
    en entier et brisé en sac de 5,25 et 50 kilos livrer a M-Bour merci. Je
    vais commencer mon activité au mois de septembre je vous remercie de
    m’envoyer vos coordonnées pour prendre un rendez-vous.

    • sn

      Bonsoir....
      Je suis paysans et revendeur de riz locale de qualité a des prix intéressant.
      Je peux vous fournir ce dont vous avez besoin en riz en qualité et quantité.
      je vous laisse mon cordonnée.
      +221783302886
      apahamidou gmail.com
      J’habite a ross-bethio  ,pres de richard-toll,senegal

    • sn

      je suis senegalais et j,aimerais me lancer dans la vente de riz local au gambiie é k j,ai bessoin aide pour amener au senegal .j suis là pour developpé notre pays suis jeunes aussi

      774183424

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    bjr. je prepere mon memoir sur la commercialisation du riz. s’il vous plaît j’aurai besoin des infos pour avancé.merci de votre aide

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Je prépare mon mémoire de fin d’étude sur la commercialisation du riz local au Sénégal. J’ai commencé à faire mes recherches mais malheureusement il n’est pas évident de trouver certaines informations sur la filière. De ce fait j’aurai besoins de coups de mains pour avancer.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • mg

    bonjour,je suis étudiante en géographie à Tamatave Madagascar,je suis intéressée de cette filière là et je prépare le muni mémoir donc j ai besoin d’ information surtout dans les pays envoi de développement

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Je suis intéressé par ce sujet pour avoir fait un Master dans ce domaine.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • us

    bonjour je suis stagiaire a AfricaRice, je prépare un mémoire de fin de sicle. si je pourrez avoir plus d’information sur le riz sa serez utile.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    bsr j s8 vrmt ravie du resulta ds le secteur il ns reste baucoup pr atteindre notre objectif

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

ACTUALITÉS

  • Partcours 5e édition : c'est parti
    Partcours 5e édition : c’est parti
  • L'hôtel Pullman Dakar Téranga s'offre un lifting
    L’hôtel Pullman Dakar Téranga s’offre un lifting
  • Christian Manza et Marie Caplain remportent le 1er marathon international du Sénégal
    Christian Manza et Marie Caplain remportent le 1er marathon international du Sénégal
  • Voyages en pays seereer
    Voyages en pays seereer
  • Booba de retour au Sénégal pour le clip de « DKR »
    Booba de retour au Sénégal pour le clip de « DKR »
  • Poupées poupées : où sont les bronzées ?
    Poupées poupées : où sont les bronzées ?

Cherchez dans le répertoire

Top