Menu

Accueil / Découvrir / Rites et traditions / Le roi d’Oussouye

Le roi d’Oussouye

Dans le royaume du Kassa en Casamance règne le roi d’Oussouye.

Partagez cette page Publié le 26 octobre 2012 | 1 commentaire

Le roi d’Oussouye, Sibiloumbaye Diédhiou (Olivier avant son intronisation) est toujours vêtu de rouge et porte à la main un balai de paille, sceptre symbole de sa puissance. Son prénom signifie « d’où vient-il ? » en diola. On l’appele « Mane », Sa Majesté, lorsqu’on s’adresse à lui.

Chef coutumier des animistes, interprète des esprits, personnage respecté, il symbolise l’unité et la cohésion sociale, veille au respect des traditions et règle les conflits dans la commune, avec l’aide de ses conseillers, autres chefs coutumiers et féticheurs.

Le roi veille à ce que les gens aient à manger. Il dispose, en effet, de rizières, cultivées par les villageois des alentours, dont les récoltes servent à aider les indigents, sans distinction d’ethnie, de race ou de religion.

Le roi d’Oussouye a trois épouses et plusieurs enfants. Homme simple, il a été mécanicien puis gardien avant d’être désigné par les anciens. Intronisé le 17 janvier 2001, 17 ans après la mort de son prédécesseur Sibacouyane Diabone, il vit dans le bois sacré dans lequel on ne peut entrer qu’après y avoir été invité. Le roi vous reçoit sur son siège, un simple tabouret de bois.

A lire sur le sujet

Messages

  • Dommage, que vous ne connaissez-pas votre Pays le Sénégal encore moins son Histoire, n’en parlons même pas de ses CULTURES.
    Sachez que ANIMISTE, est une appellation qui nous a été donné par le colonisateur et les arabisants venants du nord.
    Ceci par le fait de la méconnaissance des cultures de nos Ancêtres.. L’africain Noir en général et les Sénégalais en particuliers ceux que vous nommez de animistes, n’ont jamais adoré des idoles ou autres objets inanimés. Nous avons toujours adoré L’EMITAY, pour les Diolas, ROG-SENG pour les Séréres appellations données à l’Esprit qui créa tout ce qui est visible ou invisible. Et donnant un maître à tout ce qui existe.
    le « bois sacré » n’est qu’un sanctuaire et non pas un pieu ou bâton ou un arbre qui est adoré.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "La Casamance, c'est toujours comme la première fois"

    « La Casamance, c’est toujours comme la première fois »

ACTUALITÉS

  • Berlinale 2017 : Alain Gomis remporte le grand prix du Jury
    Berlinale 2017 : Alain Gomis remporte le grand prix du Jury
  • L'Office marocain de tourisme installe à Dakar son premier bureau en Afrique subsaharienne
    L’Office marocain de tourisme installe à Dakar son premier bureau en Afrique subsaharienne
  • Touty Rek : Sama Mouray Fall en a fait une chanson
    Touty Rek : Sama Mouray Fall en a fait une chanson
  • Show d'Ombre Zion au Just 4 You : bête de scène
    Show d’Ombre Zion au Just 4 You : bête de scène
  • Ansou Sané, migrant clandestin au Maroc : partir est-il la solution ?
    Ansou Sané, migrant clandestin au Maroc : partir est-il la solution ?
  • Aïssata Seck : une victoire pour les tirailleurs sénégalais
    Aïssata Seck : une victoire pour les tirailleurs sénégalais

Cherchez dans le répertoire

Top