Menu

Accueil / Actualités / Le Sénégal au Salon Top Resa 2016

Tourisme et découverte

Le Sénégal au Salon Top Resa 2016

Malgré les difficultés que le tourisme sénégalais et ouest-africain ont traversées ses dernières années, les voyants sont désormais au vert pour permettre la relance des destinations. Lors du forum portant sur « Infrastructures et développement touristique » les intervenants sont revenus sur les opportunités offertes par la sous-région.

Partagez cette page Publié le 23 septembre 2016 | 1 commentaire

Quelques témoignages recueillis lors du Salon Top Résa à Paris du 20 au 23 septembre 2016.

Monsieur Grégory Lanter – Directeur du développement Club Méditerranée

« Le Club Méditerranée va ouvrir dans deux ans sur le site de Saraba et dans un an la commercialisation va commencer pour continuer à jouer son rôle locomoteur de la destination. Les opérateurs comme le Club Méditerranée vont faire le marketing au niveau mondial.

Dans les années 2000, le Club Med regardant le projet du gouvernement sénégalais a considéré que les Almadies devaient se transformer en un hôtel d’affaires et que le Club Méditerranée devait suivre le mouvement de l’aéroport Blaise Diagne de Dakar en se déplaçant sur la Petite Côte pour être beaucoup plus proche du nouveau aéroport et proche également d’un site beaucoup plus touristique. C’est en ce moment-là que le Club Méd a été un partenaire local. Nous avons signé la semaine dernière le tour de table de ce projet.  »

Monsieur Alexis Janoray - Directeur du développement Afrique subsaharienne AccorHotels

« Ce qui est formidable en Afrique de l’Ouest, c’est que le réservoir et le potentiel touristique existent déjà. Ce qui n’est pas forcément le cas dans d’autres pays sur lesquels nous sommes en concurrence et qui sont à un niveau de maturité. Aujourd’hui si nous mettons en place des bonnes infrastructures et la bonne promotion des marques des destinations, nous pouvons dire que l’Afrique a un rôle majeur à jouer dans le tourisme de loisirs dans les années à venir. »

Madame Maimouna Ndoye Seck, Ministre du Tourisme et des Transports Aériens du Sénégal

« Avec la finalisation et la mise en service du nouveau aéroport de Dakar conçu pour recevoir 3 millions de passagers modulable jusqu’à une capacité de 20 millions, une compagnie nationale forte est importante. Si les aérodromes sont développés, la compagnie nationale mise place, cela devrait permettre l’acheminement des touristes vers les sites. Ce qui entraîne une possibilité de faire beaucoup d’activités.

La question sur le développement des infrastructures est essentielle mais nous devons encore être prudents sur la question de l’open sky, le temps de renforcer nos arrières. Nous regardons les possibilités comme nous en avons pour des vols charter. Dans deux jours, on peut monter un vol charter. L’autoroute à péage et le rail sont entrain d’être développés pour permettre l’accessibilité des sites présentant le plus grand potentiel.  »


Voir en ligne : http://topresa.iftm.fr/

Propos recueilli par Alex Gaye - Photos ASPT

Messages

  • es

    Avec des si on pourrait mettre la tour eiffel en bouteille !!! Si les aerodromes ... Si la compagnie est mise en place.... Oui on peut se developper avec des si mais en attendant o. Change de ministre du tourisme tout les ans ....

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Promotion de fin d'année sur les cartes routières du Sénégal

    Promotion de fin d’année sur les cartes routières du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top