Menu

Accueil / Actualités / Les pôles urbains : le rêve d’une nouvelle forme de villes

Économie, environnement / Société, reportage

Les pôles urbains : le rêve d’une nouvelle forme de villes

Désengorger Dakar tout en offrant un nouveau concept de ville, c’est le défi que l’État s’est lancé en mettant sur pied les pôles urbains. Ces nouvelles zones de vie au cadre repensé comprendront ministères, logements, hôpitaux, écoles, lieux de divertissement, dans le même espace ; c’est le rêve d’un renouveau urbain.

Partagez cette page Publié le 25 janvier 2018 | 1 commentaire

Les pôles urbains sont-ils la solution pour désengorger Dakar ? C’est en tout cas ce que pense le gouvernement en mettant en place celui de Diamnadio, puis du Lac Rose et de Daga Kholpa (au Nord-Est de Toubab Dialaw).

PNG - 78 ko
Les zones de promotion urbaine de la presqu’île du Cap Vert

La Délégation générale à la promotion des pôles urbains

Les terres qui délimitent les pôles urbains appartiennent toutes à l’Etat. La gestion en est assurée par Délégation générale de promotion des pôles urbains de Diamnadio et du Lac Rose (DGPU) et par le ministère de l’Urbanisme (Daga Kholpa).

La DGPU, qui dépend directement de la Présidence de la République, a pour missions de procéder à l’attribution ou à la commercialisation des terrains titrés, aménagés et équipés et de faciliter la réalisation des projets d’investissements. C’est la délégation, et elle seule, qui est en charge de l’attribution des terrains : aucune autre entité, ni agence immobilière ne peut attribuer ou vendre des terrains de ces zones.

Les baux emphytéotiques ne sont attribués qu’aux les opérateurs privés ou opérateurs publics tels que des développeurs immobiliers, des constructeurs-lotisseurs, des constructeurs individuels ou les collectivités publiques.

À Diamniadio, seules les personnes morales peuvent avoir un bail

La zone de Diamniadio qui s’étend sur 1 644 hectares, a un sol argileux qui demande un énorme travail pour la construction et des normes spécifiques pour y bâtir. C’est pourquoi il a été décidé de ne pas céder de terrain sur cette zone à des particuliers, qui seraient susceptibles de construire sans respecter les normes.

Diamniadio sera une zone mixte qui accueillera aussi bien des ministères que des logements et toutes les commodités urbaines. Dès juin prochain, une quinzaine de ministère va déménager dans la zone.

JPEG - 61.7 ko
Pôle Urbain de Diamniadio et Pôle Urbain de Daga-Kholpa,

Le Lac Rose et Daga Kholpa : une famille, un toit

Les deux autres pôles que sont le Lac Rose et Daga Kholpa (supervisé par le ministère de l’Urbanisme), sont surtout des zone d’habitat avec des commodités comme des banques, des hôpitaux, des écoles, des espace de divertissement.

Attention aux arnaques

De nombreuses annonces d’agences immobilières ou de particuliers prétendent souvent mettre en vente des terrains dans les pôles urbains. Ceci n’est pas possible, car seuls sont habilités à céder ces terrains la DGPU ou le ministère de l’Urbanisme en ce qui concerne le pôle urbain de Daga Kholpa.

Les personnes impactées par les pôles urbains ayant été indemnisées, l’État se retrouve aujourd’hui seul propriétaire de ces terres qui sont désormais du domaine national.

Avant de vous engager à acheter dans ces zones, assurez-vous que ce qu’on vous vend n’empiète pas sur le domaine de l’État en vous rapprochant du Cadastre ou de la Direction générale à la promotion des pôles urbains.

La procédure d’attribution

La demande d’attribution de terrain est adressée au Délégué général à la promotion des pôles urbains de Diamniadio et du Lac Rose. Sont joints à la demande :

a) une note explicative et justificative détaillée ;
b) un document descriptif du programme des constructions et aménagements envisagés.

Le demandeur doit, en outre, fournir des informations sur ses sources de financement et ses références techniques.

Contact

Délégation générale à la promotion des pôles urbains
Avenue Cheikh Anta Diop, Atryum Center 2e étage
Tel : 33 869 63 62

À télécharger

Le Plan directeur d’urbanisme

Le Plan directeur d’urbanisme de Dakar et environs à l’horizon 2035 fait un état des lieux de l’urbanisation de la presqu’île et dresse plusieurs scénarios de développement.

Les cartes et les documents sont disponibles sur le site internet du PDU. Le résumé est ici.

PNG - 426.5 ko
Les futurs centres urbains de la presqu’île du Cap Vert

Publi-reportage : présentation du Pôle urbain de Diamniadio

  • Zones et projets urbains Dakar, Thiès, Mbour
  • Infrastructures et équipement de transport structurants

Eva Rassoul

Messages

  • sn

    Ca veut dire que si un promoteur Marocain, Turque ou chinois veut ta maison, on lui donne ton terrain. il devrait plutôt donner des TF aux propriétaires d’autorisations d’occuper ou de délibérations.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top