Menu

Accueil / Découvrir / Visites guidées / Lodge des Collines de Niassam, la magie du naturel

Un écolodge à Palmarin

Lodge des Collines de Niassam, la magie du naturel

Une piste enjambe un marais avant de pénétrer dans une forêt où trônent des baobabs ancestraux. Nous atteignons la Réserve de Palmarin et Le Lodge des Collines de Niassam, havre de paix absolue d’un style original.

Partagez cette page Publié le 27 janvier 2017 | 1 commentaire

De là, une route neuve et encore pour partie en travaux, traverse une forêt de rôniers, avant d’être cernés par les marais salants, où les greniers à sels de branches tissées si soigneusement, dans une parfaite symétrie circulaire, paraîssent être de véritables œuvres d’art, dans la plus belle galerie du monde.

Difficile de faire plus intégré à l’environnement. Les habitations sont élégamment perchées sur pilotis, sur la lagune, ou perchées dans les arbres. Même quand elles sont simplement sur le sol elles sont faites de matériaux naturels, ce qui donne à l’ensemble un charme particulier.

Ici, comme souvent dans la région, l’électricité est solaire. Le serveur du restaurant est fier de vous annoncer que pour des questions de conservation, chaque menu est unique, fait à base de produits frais et locaux. On peut redouter de ne pas avoir le choix, tant que l’on n’a pas goûté. De l’entrée au dessert, tout est délicieux, raffiné.

Aux plaisirs du palais s’ajoutent bientôt, la nuit, celui d’être bercé par les clapotis de la lagune, ou les bruissements d’animaux, et au matin de constater que l’on n’a pour proche voisin qu’une famille paisible de pélicans.

L’équipe du Lodge propose en outre des excusions dans la région, et la découverte de la vie culturelle des villages environnants.

Lodge des collines de Niassam
Palmarin Ngallou
Tél. : (221) 77 639 06 39

Envoyez un message à Lodge des collines de Niassam

Laure Malecot. Photos : Alex Gaye

Messages

  • gn

    Mon mari et moi, nous cherchons participer à un voyage en group, guidé, au Sénégal, pendant la semaine du 22 janvier 2018.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  • La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
    La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
  • Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
    Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
  • Kédoug'OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
    Kédoug’OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
  • Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
    Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
  • La nouvelle place de l'Europe à Gorée : la provocation de trop ?
    La nouvelle place de l’Europe à Gorée : la provocation de trop ?
  • Khalifa Hussein, un photographe surréaliste
    Khalifa Hussein, un photographe surréaliste

Cherchez dans le répertoire

Top