Menu

Accueil / Actualités / Mahmouth Baba Ly, le pinceau de l’avenir…

Art et culture

Mahmouth Baba Ly, le pinceau de l’avenir…

Pablo Picasso ne pensait pas si bien dire en soutenant que « Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant ». Artiste peintre qui a commencé la peinture de manière autodidacte dès son plus jeune âge, Mahmouth Baba Ly a su préserver tout le talent contenu en lui. Il commence à peindre en 2000, année à laquelle il s’affirme ; et consacre depuis lors tout son temps à la peinture.

Partagez cette page Publié le 22 novembre 2008 | 2 commentaires

Baba développe des idées qui dépassent son imagination. Il tient sans doute sa fibre artistique de son père le peintre Amadou Dédé Ly qui s’applique à le soutenir de son mieux.

Ses toiles sont toutes vibrantes de son intense émotion, celle qu’il partage avec les Talibés  . Son attachement pour eux fait qu’il leur porte un regard unique. Ayant été lui-même confronté à la vie dure de ces êtres livrés à eux mêmes, car ayant vécu dans le Daara   de son grand père durant son enfance à Thiès, la majeure partie de ses personnages sont des talibés. Ils l’inspirent et il aime les peindre car il croit qu’à travers ses œuvres, il les soutient à sa manière.

Il sublime avec talent la majestueuse beauté de la femme sénégalaise en activité ou en portrait et aussi la simplicité des gens de la campagne ou de la ville.

Platon considérait que la peinture ne pouvait pas représenter la vérité, mais seulement une copie de la réalité et qu’il s’agissait d’un simple métier, Baba le perçoit autrement. Car la peinture est pour lui le reflet figé de la réalité, de notre vécu quotidien et représente bien plus qu’un métier mais une passion. Il faut l’aimer pour la pratiquer.

L’assortiment des couleurs et la tonalité qu’il leur donne font l’essence même de sa peinture, aussi a-t-il opté pour les couleurs terre aux nuances marron, beige, doré, ocre avec une luminosité qui donne vie à ses œuvres.
Dans ses compositions, il intègre des considérations esthétiques et on voit rarement le visage de ses personnages. Cherche-t-il à permettre au spectateur de s’identifier à eux ? Il n’en est rien. Si ses œuvres affichent pour la plupart un caractère neutre, c’est juste par souci de perfectionnisme chez notre artiste qui soutient que dessiner un visage nécessite beaucoup de concentration et d’application car si ce dernier est raté le tableau peu perdre de sa saveur.

Baba a tendance à capter les images qui s’offrent à ses yeux ou faire des croquis avec son bloc-notes s’il ne les capture avec son appareil photo. Aussi a-t-il la capacité de travailler sur 5 à 10 tableaux avec sa toile de lin et son pinceau ; bref les outils de travail avec lesquels il fait des merveilles et accomplit de véritables chefs-d’œuvre.

Travailleur acharné, notre artiste se voit petit à petit récompensé car il commence déjà à se faire un nom dans le milieu artistique où sa jeunesse constitue un grand handicap. Il ne s’en porte pas trop mal car deux fois lauréat de deux concours : Le Passe et récemment du concours de la fondation Cuomo où il fait partie des 10 finalistes sur les 65 candidats du début. Ainsi ira-t-il du 19 au 23 novembre à Monaco pour une grande rencontre artistique qui lui permettra peut être d’empocher les 10 000 euros de la finale. Souhaitons-lui bonne chance !

Pour le moment, son atelier est le lieu de convergence de jeunes talents comme lui et il déclare à qui veut l’entendre qu’il est prêt à aider les jeunes qui se sentent attirés par la peinture.

Contact

Tél. : +221 33 867 27 16 / +221 77 512 84 66
Email :damugalbabaly yahoo.fr
www.myspace.com/damugalbabaly

Missmaft

Messages

  • sn

    Félicitations ! Je découvre...

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Du grand art, un talent immense, félicitations et encouragements...

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top