Menu

Accueil / Actualités / Marcus Miller et Bob Magrhib : les grands absents de Saint-Louis jazz (...)

Art et culture

Marcus Miller et Bob Magrhib : les grands absents de Saint-Louis jazz 2016

Le festival international de jazz de Saint-Louis a été lancé officiellement hier. Pour cette 24e édition, Bob Magrhib a brillé par son absence. En effet, le groupe marocain devait se produire dans la nuit du 11 mai. L’américain Marcus Miller aussi ne sera pas de la partie.

Partagez cette page Publié le 12 mai 2016 | 0 commentaire

L’annonce a été faite hier par Alex Tendeng, un membre du comité d’organisation de l’évènement, devant le public réunit à la Place Faidherbe.

Malgré l’absence de ces deux têtes d’affiche de la programmation du festival, l’événement continue sur Saint-Louis avec sa vague de concerts.

Né à Brooklyn (États-Unis) en 1959, Marcus Miller est un compositeur et bassiste de jazz fusion. Cet artiste multi-instrumentiste joue d’abord de la clarinette avant de se consacrer particulièrement à la basse. Il joue également de la clarinette basse.

Sa carrière décolle lors de ses fructueuses collaborations avec Miles Davis (en naîtra dans les années 1980 l’enregistrement Tutu). Il a aussi travaillé sur l’album Zoolook de Jean Michel Jarre en 1984. Techniquement, il se distingue par sa grande maîtrise des techniques complexes comme le slap.

Ce bassiste New-yorkais se définit lui-même comme un bassiste « funk avec une immense connaissance du jazz ». À ce jour il est considéré comme étant l’un des meilleurs musiciens de groove du siècle au regard de sa précision et de ses performances.

Né d’un projet artistique qui revisite et se réapproprie les titres les plus révolutionnaires de Bob Marley, le groupe Bob Maghrib se distingue par une reconfiguration musicale en procédant au remplacement de tous les instruments chers aux musiques occidentales, à l’exception de la batterie et de quelques autres.


Voir en ligne : http://www.saintlouisjazz.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top