Menu

Accueil / Actualités / Mémoire de l’Indigo au Sénégal : au-delà des apparences

Art et culture / Événement

Mémoire de l’Indigo au Sénégal : au-delà des apparences

Le Musée de la Femme Henriette Bathily propose une magnifique exposition sur ces tissus « indigo » teints artisanalement depuis très longtemps au Sénégal et ailleurs en Afrique et en Inde : Sur les traces de l’or bleu. Mémoire de l’indigo au Sénégal.

Partagez cette page Publié le 2 novembre 2016 | 0 commentaire

Le savoir-faire de la teinture à l’indigo s’est développé d’un continent à l’autre avec des nuances. Au Sénégal, ce sont les femmes wolof et soninké qui en sont spécialistes. Elles ont développé des techniques pour varier les teintes de l’indigo, du bleu-nuit au bleu-violet, avec toujours cette profondeur… mystique. A la frontière entre art, artisanat, et sacré, le travail de ces femmes, détaillé dans sa pratique, force l’admiration.

Chaque pièce exposée est dotée d’une étiquette qui raconte son histoire, la signification des graphismes, ainsi que le rôle social de celles et ceux qui le portaient. Car, ce que l’on apprend dans cette exposition, entre autre, c’est que l’indigo, teinture de bleu profond obtenu à partir de feuilles dotées aussi des vertus médicinales, est très noble. De nos jours entré dans la mode, cette étoffe était à l’origine la marque d’un statut, d‘un rôle dans la société, signe d’élégance et de richesse.

Mémoire de l'Indigo au Sénégal

Les commissaires de cette exposition « pensée comme un parcours didactique », Delphine Calmette et Maï Diop, ont visiblement porté une grande attention à la scénographi, en agençant l’ensemble dans un vrai parcours initiatique. Des photos d’époques montrent des femmes majestueuses, vêtues d’indigo. Des cartels expliquent la portée mystique des graphismes, des teintes.

Tout est là pour faire perdurer la mémoire d’un artisanat subtil, dont la portée va bien au-delà des apparences.

Exposition Mémoire de l’Indigo au Sénégal

Jusqu’au 31 janvier 2017
Musée de la Femme Henriette Bathily, Place du souvenir africain Dakar
http://mufem.org / info mufem.org /
+221 33 825 2151 / +221 77 573 42 95 / +1-757-647-3477

Laure Malécot.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top