Menu

Accueil / Découvrir / Visites guidées / Ornithologie dans les forêts du Sine Saloum

Ornithologie dans les forêts du Sine Saloum

Il n’y a pas de saison pour observer les oiseaux du Sine Saloum, une diversité de plus de 400 espèces, un seul séjour ne suffit pas...

Partagez cette page Publié le 1er août 2012 | 1 commentaire

Nous nous rendons dans le sud du Sine Saloum à 270 km de Dakar sur la route de Banjul, à Toubacouta. Là où la forêt remplace la grande vallée du bassin arachidier, la végétation commence à recouvrir le ciel.

Martin chasseur à tête grise {JPEG}

Rencontre avec Christophe Camara, de l’hôtel Keur Saloum, nous partons à la rencontre de centaines d’espèces d’oiseaux, dont certaines font partie des espèces très prisées des "birds watcheur’’ du monde entier.

Nul besoin de se lever aux aurores : nous partons vers 8 heures pour une promenade à pied. Au départ, de larges pistes à charrette bordées de faux kolatiers et de dimbs, arbres omniprésents dans la région. Très vite la forêt devient luxuriante.

En à peine trois heures d’une belle balade, nous pouvons observer très facilement plusieurs espèces variées, des martins chasseurs, des couples de barbicans, un pic tacheté en plein travail, une ombrette africaine à même le sol, sans compter les dizaines de merles métalliques, plusieurs coucals au chant bien connus des noctambules. Nous avons réveillé un grand duc en observant des trous fait dans un tronc par un galago, suivi des traces de hyènes qui nous mènerons à un terrier vide depuis peu. Nous avons été observés par des singes patas et certainement par un spécimen de colobé, en voix d’extinction en Afrique de l’Ouest.

Retour en fin de matinée à Keur Saloum pour un debriefing avec notre mentor et pour pointer dans le guide la vingtaine d’espèces observées dans la matinée. Après un déjeuner sur la terrasse surplombant la baie de Toubacouta (classée parmi les plus belles baies du monde depuis mai 2011) nous partirons pour observer des espèces marines. Départ en pirogue dans l’estuaire du parc national du delta du Saloum, d’autres oiseaux nous attendent, en espérant que demain ou lors d’un autre voyage nous pourrons tomber sur ces magnifiques espèces colorées et rares comme le touraco violet ou le rollier à ventre bleu.

Voir aussi

  • Pic tacheté
  • Barbican Bidente
  • Christpohe Camara, écoguide
  • Forêt de Fathala
  • Martin chasseur à poitrine bleue
  • Ombrette africaine

Messages

  • sn

    7 H du matin Forêt de Fathala. Le soleil se léve, l’humidité fait fumer les feuillages et la brousse se reveille, des centaines de champ d’oiseaux vous souhaitent la bienvenue, c’est vraiment fabuleux

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

ACTUALITÉS

  • Un noël africain, ça ressemblerait à quoi ?
    Un noël africain, ça ressemblerait à quoi ?
  • Liaison aérienne Dakar-Cap Vert : TACV se retire
    Liaison aérienne Dakar-Cap Vert : TACV se retire
  • Africa Ecorace 2018 : pour Julien Sanchez, l'objectif est le Top 5 à l'arrivée
    Africa Ecorace 2018 : pour Julien Sanchez, l’objectif est le Top 5 à l’arrivée
  • Moyen de transport pour AIBD, un business qui grandit...
    Moyen de transport pour AIBD, un business qui grandit...
  • Nouvel aéroport Blaise Diagne : la piste opérationelle depuis ce 7 décembre
    Nouvel aéroport Blaise Diagne : la piste opérationelle depuis ce 7 décembre
  • Africa Eco race 2018 : 200 concurrents s'élanceront de Monaco
    Africa Eco race 2018 : 200 concurrents s’élanceront de Monaco

Cherchez dans le répertoire

Top