Menu

Accueil / Découvrir / Visites guidées / Palmarin, un territoire authentique et généreux

Palmarin, un territoire authentique et généreux

Les habitants de Palmarin, dans le delta du Saloum, ont su mettre en place des activités touristiques originales et attractives, génératrices d’emplois locaux, qui s’inscrivent dans le respect de l’environnement. Petite visite guidée.

Partagez cette page Publié le 29 novembre 2013 | 1 commentaire

La communauté rurale de Palmarin, à environ 150 kilomètres au sud de Dakar, offre à qui veut bien prendre le temps de se laisser happer par la beauté et la richesse du site une palette de paysages et d’activités uniques au Sénégal.

Tirant l’essentiel de leur besoins de leur environnement immédiat, les habitants de Palmarin, pour le préserver, ont développé des modes responsables d’exploitation des ressources naturelles. La gestion de ces ressources, à travers notamment la création de la Maison de l’écotourisme et l’obtention du classement de la zone en Réserve naturelle communautaire, est assurée par les populations.

Réserve de Palmarin

Les voyageurs découvrent ainsi un territoire terre et eau, savane et mangrove  , et participent au développement social et économique de la communauté rurale. Quelle que soit la saison, on y découvre des paysages vierges, des kilomètres de plages de sable doré, des bolongs   labyrinthiques, et on y reste pour la qualité de l’accueil, les sourires qu’on y rencontre, la richesse de la culture sérère.

La Maison de l’éco-tourisme saura vous guider et vous proposer des découvertes de la région, à pied ou à vélo, en pirogue ou en kayak, à cheval, et même en ULM.

Les salines

La production de sel à Palmarin constitue une industrie artisanale ancienne. les salines représentent des cercles intrigants et multicolores qui semblent percer la terre du côté de Ngallou.

Contact

Maison de l’écotourisme :
(221) 33 949 41 95 / (221) 76 598 91 39
http://www.ecotourisme-palmarin.com

Président des éco-guides de Palmarin, M. Pierre N’Déne
(221) 77 435 66 65

  • Un entrelacs de bolongs
  • Varan
  • Palmarin : entre eau et tanns
  • Réserve de Palmarin
  • Pélicans à Palmarin
  • Hyèen dans la Réserve de Palmarin
  • Martin pêcheur pie

Messages

  • fr

    magnifique et c’est tellement important de valoriser cette si belle région dont les habitants sont si fiers et acteurs actifs de leur développement

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • Ndumbeland, le groupe de musiciens accompagnateurs qui monte
    Ndumbeland, le groupe de musiciens accompagnateurs qui monte
  • DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin possible
    DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin possible
  • Le site de l'aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
    Le site de l’aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
  • Dj Cortega : initiateur de l'Electrafrique
    Dj Cortega : initiateur de l’Electrafrique
  • Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
    Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
  • Tambacounda : les acteurs culturels à l'école de l'élaboration de projets culturels
    Tambacounda : les acteurs culturels à l’école de l’élaboration de projets culturels

Cherchez dans le répertoire

Top