Menu

Accueil / Actualités / PartCours 2017 : jeu de « tables, chaises et autres actualités (...)

Art et culture / Événement

PartCours 2017 : jeu de « tables, chaises et autres actualités »

Dans le cadre du Partcours 2017, l’atelier céramique Almadies et son patron Mauro Petroni accueille deux artistes d’horizons différentes. La rencontre donne lieu à un parcours entre chaises, tables et autres actualités artistiques.

Partagez cette page Publié le 19 décembre 2017 | 0 commentaire

Trois artistes exposant au même endroit, cela a commencé le mardi 12 décembre à l’Atelier Céramiques Almadies sis aux… Almadies. L’artiste et hôte de l’endroit, Mauro Petroni, y accueille deux de ses pairs en Art.

JPEG - 109.3 ko
Partcours 2017-Chaise à selfie-Sénégal

Parmi ceux-ci, Khalifa Dieng, artiste plasticien, comprenez : designer de meubles, peintre, scénographe notamment de la biennale de Dakar – de 2010 à 2016 – et à qui la présente exposition doit son installation. Quelques pas après l’entrée, une chaise-selfie trône, toute personne désireuse de s’y asseoir et se prendre ou se faire prendre en photo peut le faire. D’ailleurs, telle est l’invite de ladite chaise. Loin de dénoncer ce fait de société qu’est le seflie, cette chaise énonce le fait, esquisse la réflexion bienveillante, Khalifa Dieng étant de son propre aveu, loin d’être « dans le jugement ».

JPEG - 110.5 ko
Partcours 2017-Atelier céramique Almadies-Sénégal

Aux murs vous observent les œuvres de cet artiste pluridisciplinaire qu’est Khalifa Dieng, lorsque les tables d’Hervé Montreuil, le deuxième invité, verticalisent le sol en couleurs et mosaïque, rythmant le tracé de ce Partcours ci. Les poteries et vases nées des mains de Mauro Petroni vous interpellent de par leur sensuelle rotondité, ainsi que la sérénité émanant à la fois de leurs formes, et de leur leurs couleurs-douceur.

JPEG - 112.3 ko
Partcours 2017-Poteries-Sénégal

Si le vernissage du 13 décembre y a vu courir le tout Dakar, les jours qui suivent l’effervescence du premier jour sont des plus propices pour un tête à tête avec lesdites œuvres afin de s’imprégner de cet acte d’art découlant de l’imaginaire de trois hommes d’origines diverses, ayant fait le choix de décliner leurs univers en des mélodies particulières.

Si l’exposition a débuté dans le cadre du Partcours, il se prolongera jusqu’au 13 janvier, avec la présence des artistes y exposant.

Infos
33 820 03 38

Irène Idrisse

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top