Menu

Accueil

Association

Penser le corps à Dakar

Notre association d’étudiants vise à développer la psychomotricité au Sénégal, notamment par un projet en psychiatrie à Thiarroye.
Partagez cette page   0 commentaire  
Donnez une note
0 vote

Entrez en contact !

Entrez directement en contact avec Penser le corps à Dakar

Créée en novembre 2006, cette association est née de la volonté de découvrir et de faire découvrir la psychomotricité dans le cadre d’un échange interculturel entre le Sénégal et la France. Elle est composée d’étudiants en école de psychomotricité à l’ISRP (Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice).

Qu’est-ce que la psychomotricité ?

C’est avant tout un suivi qui recherche la prise de conscience du corps. Elle vise à l’harmonie des fonctions motrices (la marche, la course, les coordinations...) et psychiques (mémoire, attention...). Elle contribue au développement de la personnalité et donc à la structuration psychique et corporelle de l’individu. Sa spécificité réside dans l’écoute et l’attention particulières portées aux manifestations corporelles et leurs significations.

Elle s’inscrit dans une prise en charge pluridisciplinaire du patient, en effet, elle fait le lien entre une approche essentiellement organique et une approche essentiellement psychologique. En agissant de façon globale, on cherche à utiliser toutes les possibilités de mouvement, d’expression, de relation par le biais notamment, de médiations corporelles telles que la musique, la danse, le théâtre et la relaxation.

L’action du psychomotricien vise donc à établir une relation, un dialogue corporel.

Dans cet esprit, nous avons voulu comparer le rapport au corps dans la société occidentale et africaine. En effet, la vision du corps diffère selon les cultures. Il nous a donc paru intéressant d’élargir nos connaissances anthropologiques du corps en dehors de nos frontières. Lié à cela, nous voulons apporter nos connaissances issues de notre formation, aux encadrants de l’institution au sein de laquelle nous agirons. Nous avons choisi de faire notre projet dans le cadre de structures accueillant des personnes atteintes de maladies mentales (troubles psychotiques, autistiques...) ou souffrant de pathologies telles que la toxicomanie.... Ce choix résulte de notre volonté de se spécifier à la pathologie mentale, en générale, en lien avec notre formation. En effet, actuellement, nous sommes en stage à l’année, à Paris, dans des structures d’accueil de personnes atteintes de troubles psychiatriques.


Courriel : penserlecorpsadakar yahoo.fr
Site internet : http://www.psychomotdakar.skyrock.com

Donnez votre avis sur Penser le corps à Dakar

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans le répertoire

ACTUALITÉS

  • Bientôt des aérodromes régionaux modernes au Sénégal
    Bientôt des aérodromes régionaux modernes au Sénégal
  • Mamadou Sakhir Gueye : penseur d'images
    Mamadou Sakhir Gueye : penseur d’images
  • Sekou Dramé prend les commandes de la Sonatel
    Sekou Dramé prend les commandes de la Sonatel
  • Les photographes unissent leurs forces avec la FAAP
    Les photographes unissent leurs forces avec la FAAP
  • Festival de jazz de Saint-Louis 2018, une programmation alléchante
    Festival de jazz de Saint-Louis 2018, une programmation alléchante
  • Guereti Badji, une artiste militante de la paix en Casamance
    Guereti Badji, une artiste militante de la paix en Casamance
Top