Menu

Accueil / Découvrir / Musiciens et chanteurs sénégalais / Philip Monteiro : la coqueluche de l’univers Tempo Love

Philip Monteiro : la coqueluche de l’univers Tempo Love

Passionné de musique depuis son enfance, Philip Monteiro ne tarde pas à trouver la piste qui le mènera vers la réalisation de son rêve.

Partagez cette page Publié le 14 mai 2007 | 3 commentaires

Ce natif de Dakar, va grandir dans l’ambiance des rythmes de Coladeira de son pays d’origine le Cap- Vert et sous l’influence des mélodies sublimes et énergiques des groupes comme Kassav, Cap-vert Show, qui faisaient monter la fièvre des samedi soirs dans les années 80. Philip va ensuite séjourner au pays de l’Oncle Sam dans les années 90 pour y suivre des études en électronique, mais son penchant pour la musique va l’entraîner vers l’apprentissage de cet art des sons…

Philip Monteiro, auteur - compositeur - arrangeur - producteur, est sans doute la coqueluche de l’univers tempo love. En 1995, il fait déjà un clin d’oeil aux mélomanes de la musique douce avec l’album « Pake Ama » signé Philip and Friends lovers. L’empire de l’artiste connaîtra son apogée en 2002, avec l’album solo « The Remix » disque d’or. Aujourd’hui, Philip fait partie des dirigeants de la planète Cabo love, cette mélodie si tendre, si romantique…

Pour mieux satisfaire ses nombreux admirateurs sénégalais qui aiment sa musique sans comprendre souvent les paroles chantées en créole portugais, il nous révèle qu’il est sur le point de produire une compilation inédite, « du wolove » dit-il, une manière d’accorder les choses en wolof, avec 22 titres et autant de nouveaux chanteurs composés de 11 belles voix féminines et de 11 garçons, en deux Cd. L’homme a accueilli l’équipe du Lu XEW chez lui, au coeur de son mini studio. Interview à coeur ouvert…

Lu XEW : Quand avez-vous commencé à chanter ?
Philip Monteiro : J’ai réellement commencé à chanter en 1998.

Lu XEW : Vous avez choisi la musique pour l’argent ?
P M : C’est plutôt une passion. Depuis que j’étais petit, la musique m’attirait beaucoup, mais les conditions n’étaient pas réunies car mes parents n’y croyaient pas.

Lu XEW : Parlez-nous de cette mélodie appelée cabo-love ?
P M : Le cabo-love est un style musical moderne qui est une sorte de symbiose entre Coladeira et le zouk antillais. Ainsi, le vocable Cabo en référence au Capvert et love pour l’amour.

Lu XEW : Pourquoi l’amour est le thème dominant de vos chansons ?
P M : Le Cap-vert est une île et il n’y a pas grand-chose. On vit en quelque sorte d’amour, et aussi on aime les femmes (Rires).

Lu XEW : C’est votre cas ?
P M : Bien sûr ! (Rires) …

Lu XEW : En dehors du Cap-Vert et du Sénégal, dans quels pays sentez-vous la présence de votre musique ?
P M : Principalement dans les pays lusophones, en Portugal, en Angola, au Mozambique et au niveau de quelques communautés capverdiennes éparpillées
en Europe.

Lu XEW : En spectacle, vous avez le micro et souvent vous êtes aussi au clavier...?
P M : Oui, je ne fais pas que chanter. Je joue aussi au clavier et c’est parce que j’ai commencé la musique avec cet instrument. Actuellement, je me concentre sur le micro car en tant que leader du groupe, je dois rester devant et faire face à mon public.

Lu XEW : Que représentent le Cap-Vert et le Sénégal pour vous ?
P M : Je suis originaire du Cap-Vert et suis né au Sénégal. Ces deux pays sont confondus en moi. Ma musique vient de mon pays d’origine et elle est aimée des sénégalais…

Lu XEW : Quel spectacle vous a le plus marqué dans votre carrière ?
P M : Il y en a beaucoup, mais je garde un bon souvenir du concert de l’année dernière à l’Ucad. (Université Cheikh Anta Diop de Dakar).

Lu XEW : A quand le prochain Album solo de Philip ?
P M : C’est pour bientôt, c’est la surprise de l’été 2007

Discographie

  • 2006 : Number one and the Greatest Hits
  • 2005 : Tornado
  • 2004 : Philip Monteiro and Friends
  • 2003 : Philip and Constance et paulette dans « Joias Africa » (disque de platine)
  • 2002 : The Remix : Album solo (disque d’or)
  • 1995 : Philip and Friends Lovers

Autres Compilations :

  • Philip and Friends Lovers 2 (disque de platine)
  • Philip dans la « Tour Critica »

Contacts :

Manager Fatah : 690 09 09
Site Web : www.philipmonteiro.com

> Philip Monteiro à l’Elysée Montmartre

Youssouf Chinois - Photos : Agence Kamikazz

Messages

  • cg

    Salut. Moi aussi je t’ écoute Philip, ta musique est très berçante surtout le titre « Bo Humi » Je suis à Pointe-Noire au Congo.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • je te jure si je meurs c a cause se tw philip tu p pas savoir kw

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • Diaspora et Entreprenariat
    Diaspora et Entreprenariat
  • Ndumbeland, le groupe de musiciens accompagnateurs qui monte
    Ndumbeland, le groupe de musiciens accompagnateurs qui monte
  • DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin possible
    DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin possible
  • Le site de l'aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
    Le site de l’aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
  • Dj Cortega : initiateur de l'Electrafrique
    Dj Cortega : initiateur de l’Electrafrique
  • Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
    Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top