Menu

« Picc mu masula naaw, su naawee firim rééw. »

L'oiseau qui n'a jamais volé, le jour où il vole, il fait le tour du pays. (proverbe wolof)

Accueil / Découvrir / Photos et vidéos / Panoramas et visites virtuelles / Place du Souvenir africain

Place du Souvenir africain

Grand projet culturel du président Wade, situé sur la corniche à Dakar, inauguré en juin 2009.

Partagez cette page Publié le 13 octobre 2012 | 1 commentaire

La place du Souvenir africain est un espace érigé pour immortaliser les grandes figures, les héros de la science et de la culture africaine.

A l’entrée, un jet d’eau réalisé avec des canaris superposés véhicule le message de bienvenue et ouvre l’accès sur les deux panthéons.

L’un des panthéons dédié à la résistance accueille les figures de grands résistants de l’esclavage, de la colonisation et des temps modernes alors que l’autre, celui de la culture, est en l’honneur aux grands intellectuels, penseurs, écrivains, artistes… Sembène Ousmane, le père du cinéma africain, à qui le Sénégal rendait hommage le 9 juin 2008, a été le premier à occuper l’un des deux panthéons de cet espace.

Panorama réalisé par Kamikazz-photo

Messages

  • Bonjour,

    Je suis venu visité la place du Souvenir africain en janvier 2013 et je suis très déçu de l’état dans lequel j’ai découvert cet espace érigé pour immortaliser les grandes figures, les héros de la science et de la culture africaine.

    comment peut on laisser dans cet état un si beau monument.

    Le jet d’eau ne fonctionne pas.L’ensemble de la construction n’est pas finie et parait à l’abandon.Aucun drapeaux sur les mats à l’entrée et pire,la police veille et interdit les photos et les films pris par les touristes.

    Pour quelle raison,rien est fait pour mettre en valeur ce monument.Quel gaspillage d’argent.

    Pour info,la gare de Dakar,qui devait être restaurée,est à l’abandon depuis 2009.Quand on pense que nous sommes dans la capitale du Sénégal.

    Et pendant ce temps là,la population vit dans des conditions difficiles.L’argent gaspillée aurait pu être utilisée à leur bien être.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Un village communautaire à Bandafassi

    Un village communautaire à Bandafassi

ACTUALITÉS

  • « Mbeubeuss, le terreau de l'espoir » : première reconnaissance mondiale
    « Mbeubeuss, le terreau de l’espoir » : première reconnaissance mondiale
  • Festival Alimenterre 2014 : l'agriculture familiale
    Festival Alimenterre 2014 : l’agriculture familiale
  • Rames Guyane : 18 rameurs à l'assaut de l'Atlantique
    Rames Guyane : 18 rameurs à l’assaut de l’Atlantique
  • Football : Tunisie contre Sénégal, un autre match attend les Lions
    Football : Tunisie contre Sénégal, un autre match attend les Lions
  • La Tabaski au Sénégal : le mouton à tout prix !
    La Tabaski au Sénégal : le mouton à tout prix !
  • Études supérieures au Sénégal : le nouveau bachelier se cherche…
    Études supérieures au Sénégal : le nouveau bachelier se cherche…

Cherchez dans le répertoire

Top