Menu

Accueil / Agenda Le 221 / RAW Académie, 2e session

Atelier, formation / Concours / Rencontre et débat

RAW Académie, 2e session

RAW Académie, 2e session

RAW Académie est un programme expérimental de résidence, de recherche et d’étude de la pratique et de la pensée artistique et curatoriale, d’une durée de 8 semaines, à Dakar. Le programme invite à mener une réflexion vivante sur la recherche en art, la pratique curatoriale et l’écriture critique.

Du 19 décembre 2016 au 31 janvier 2017 /  Raw Material Company
Partagez cette page Publié le 28 décembre 2016 | 0 commentaire

Deux sessions distinctes auront lieu chaque année : octobre-décembre et avril-juin. Chaque session est dirigée par un directeur ou une directrice dont la pratique démontre une approche originale de l’art, du commissariat d’exposition et de la critique. La session 2 sera dirigée par Chimurenga, la plateforme panafricaine basée au Cap dédiée à l’écriture, à l’art et à la politique. La session aura lieu du 3 avril au 26 mai 2017.

RAW Académie a pour objectif de mettre en contact les participant-e-s et le/la directeur/trice de session avec l’environnement artistique dynamique de Dakar et son histoire, tout en offrant aux participant-e-s un espace de liberté pour explorer, enquêter, rechercher et produire. Le programme est conçu pour générer des échanges intenses et un dialogue continu. Il s’organise autour de sessions ouvertes au public ou réservées aux participant-e-s — séminaires et conférences —, mais aussi autour d’ateliers et de visites d’institutions culturelles. La production d’expositions et de publications sera également explorée. Chaque session répond à une thématique de recherche définie par le/la directeur/trice de session. Cette thématique de recherche doit permettre aux participant-e-s de développer leurs recherches et de produire (des œuvres, des textes, des articulations d’expositions et de recherche) et au directeur ou à la directrice de session d’avancer, également, dans son propre champ de travail. Le/la directeur/trice de session est totalement libre de concevoir le contenu du programme de la session dont il/elle est responsable.

2e session de RAW Académie : « Angazi, mais j’en suis sûr »

« Angazi, mais j’en suis sûr » est une expression couramment utilisée en Afrique du Sud qui signifie : « Je ne sais pas, mais j’en suis sûr ». C’est une phrase qui se contredit elle-même intentionnellement ; elle sert de prélude à une réponse – souvent, lorsqu’on se voit demander son chemin ou des informations quelconques. « Angazi, mais je suis sûr que si vous tournez à gauche, vous y serez » ; « Angazi, je suis sûr qu’ils vont commencer à 21 heures ». La personne qui répond est incertaine de ce qu’elle « sait ». Ou, peut-être qu’elle en est sûre, mais qu’elle ne sait pas comment l’exprimer ; ou elle le sait, mais ne sait pas qu’elle le sait. Partager des savoirs de cette manière nécessite une confiance mutuelle – il s’agit de spéculation, dans tous les sens du mot.

« Angazi, mais j’en suis sûr » constitue une démarcation entre notre identité linguistique et le monde, entre le savoir et notre capacité à l’exprimer ou à la situer – le savoir qui est élevée en tant que produit fini. La phrase suggère que l’arrivée porte tout autant sur le déplacement que sur le lieu. De manière plus immédiate, elle affirme une expérience vécue, une improvisation et une imagination en tant que formes de savoir par elles-mêmes. Elle en appelle au savoir par la recherche et à une transformation et à un renouvellement constants de notre image du monde. Enfin il s’agit d’une forme de communion : « Je sais que vous allez trouver le chemin ».

Comment apprenons-nous à savoir ce que nous savons ? Comment arrivons-nous à tirer des connaissances de pratiques disparates mais parfois croisées par lesquelles nous arrivons à donner un style à notre conduite et à notre vécu au quotidien sur le continent ? Comment pouvons-nous exploiter la créativité, la résilience génératrice et l’agilité qui nous permettent de vivre ?

Ceci nécessite non seulement un nouveau lot de questions, mais un lot d’outils adaptés ; de nouvelles pratiques et des méthodologies qui nous rapprochent des lignes d’envol, de la fragilité, de la précarité, ainsi que de la joie, de la créativité et de la beauté qui définissent le moment africain contemporain.

Chimurenga considère depuis longtemps le Shebeen (débit d’alcool clandestin) comme un collège de musique. Peut-on s’inspirer d’une méthode d’improvisation pédagogique de la musique noire, où l’apprentissage se réduit à la performance et où les enseignants et les apprenants partagent la scène ? Comment nous ouvrir au savoir, non pas comme information mais comme méthodologie –une manière d’apprendre qui exprime nos conditions de vie, l’essence même de notre existence ? Peut-on considérer de manière sérieuse la cuisine comme connaissance, la musique comme recherche et le panafricanisme comme pratique ? Et si les cartes étaient confectionnées par les Africains pour leurs propres besoins, pour comprendre et rendre visible leur propre réalité et leur propre imaginaire ? À quoi ressembleraient les programmes d’enseignement s’ils étaient conçus par ceux qui ont abandonné l’école - afin de pouvoir respirer ?

Voilà certaines des interrogations sur lesquelles va se pencher cette session, au travers des formes et des médias que nous utilisons – tels que la cartographie, la bande dessinée, la création de bibliothèques, la musique, la nourriture, la diffusion et la publication, et tout cela en collaboration avec l’artiste Kodwo Eshun, les auteurs Ayi Kwei Armah, Yemisi Aribisala, Ibou Fall, Yvonne Owuor ; le compositeur Neo Muyanga ; le réalisateur Jean-Pierre Bekolo ; les commissaires d’exposition et critiques d’art Dominique Malaquais, Lionel Manga, Jihan el Tahri ; le cartographe politique Philippe Rekacewicz ; et l’économiste et chercheur en sciences sociales Felwine Sarr.

À propos de Chimurenga
En rapprochant les myriades de voix qui s’élèvent de l’Afrique et de la diaspora, Chimurenga emprunte plusieurs formes pour constituer une plateforme au sein de laquelle les idées et la réflexion politique sur l’Afrique et par les Africains évoluent librement – sa philosophie s’inspire de la Felasophie : qui ne sait pas doit chercher à savoir. Plusieurs émanations du projet Chimurenga ont été créés, notamment un journal éponyme dédié à la culture, aux arts et à la politique, un bulletin trimestriel appelé La chronique, la Bibliothèque Chimurenga – une ressource en ligne de journaux et de livres personnels panafricains indépendants – et la Station spatiale panafricaine (SSPA), une station de radio musicale en ligne et studio occasionnel. Le but de tous ces projets est non seulement de produire de nouveaux savoirs, mais aussi d’exprimer les intensités de notre monde et de se saisir de ces forces, d’agir.

Comment s’inscrire ?
RAW Académie est un programme pédagogique expérimental. Il s’adresse principalement à de jeunes diplômés d’école d’art, ou ayant suivi des formations en commissariat d’exposition ou humanités. La candidature se fait uniquement en ligne. 10 participant-e-s maximum sont sélectionné-e-s pour chaque session.

L’appel à candidatures débutera le 19 décembre 2016 et s’achèvera le 31 janvier 2017. Seules les 75 premières candidatures seront examinées par le jury.
Le comité de sélection pour la session 2 est composé de Ntone Edjabe (Chimurenga), Directeur de la session 2 de la RAW Académie, de Koyo Kouoh, Directrice artistique de RAW Material Company, et d’Eva Barois De Caevel, commissaire d’exposition assistante & coordinatrice de l’Académie de RAW Material Company.

Les candidat-e-s sélectionné-e-s recevront un e-mail et seront invité-e-s à échanger avec le comité de sélection via un entretien en ligne.

Trouvez le formulaire de candidature ici : http://www.rawmaterialcompany.org/_RAW_Academie_Appel_2016?lang=fr

Info au : (+221) 33 864 0249 / (+221) 33 864 0248
Email : curatorial rawmaterialcompany.org

Voir en ligne : https://web.facebook.com/rawmateria...

Raw Material Company
4074 bis Sicap Amitié 2 BP 22170 Dakar
Tél. : (221) 33 864 0248

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>  Cherchez dans l'agenda

Top