Menu

Accueil

Hébergement (Résidence, meublé)

Résidences Le Feto

Le Feto 1 c’est le choix d’une résidence appart- hôtel d'une capacité de 11 chambres situé à 7 mn de l’aéroport et 5 mn du Cices.
Capacité d'accueil : 22 personnes
Partagez cette page   0 commentaire  
Donnez une note
3 votes

Les Résidences Le Feto 1 se situent dans le quartier Sacré-Coeur de Dakar, à mi-chemin de l’aéroport et du centre-ville.

L’hébergement du Feto 1 est constitué de 7 chambres standard ou de luxe (avec espace salon) et de 4 suites (junior ou royale).

L’établissement dispose d’un « coffee shop » permettant de prendre le petit-déjeuner.

La chambre est à partir de : 60 000F CFA la nuitée

Villa N°91, Sacré Coeur 2 Pyrotechnie, Dakar
Tél. : (221) 33 825 56 33

Donnez votre avis sur Résidences Le Feto

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans le répertoire

ACTUALITÉS

  • Une carte touristique du Sine Saloum distribuée gratuitement
    Une carte touristique du Sine Saloum distribuée gratuitement
  • Les arrivées de vols internationaux en Afrique en hausse de 13,3% en 2017, motivées par la dynamique des affaires
    Les arrivées de vols internationaux en Afrique en hausse de 13,3% en 2017, motivées par la dynamique des affaires
  • L'ouverture du nouvel aéroport fait déjà grincer des dents
    L’ouverture du nouvel aéroport fait déjà grincer des dents
  • Accidents de la route : tirons la sonnette d'alarme
    Accidents de la route : tirons la sonnette d’alarme
  • Fréquence de modulation au Sénégal, la bande est saturée
    Fréquence de modulation au Sénégal, la bande est saturée
  • Mamadou Jean-Charles Tall : « Nous n'avons même plus de discussions sur l'esthétique architecturale, ni de critique architecturale »
    Mamadou Jean-Charles Tall : « Nous n’avons même plus de discussions sur l’esthétique architecturale, ni de critique architecturale »
Top