Menu

Accueil / Découvrir / Cuisine et alimentation / Recettes de cuisine / Salade de fonio à la mangue et aux noix de cajou épicées

Salade de fonio à la mangue et aux noix de cajou épicées

Une recette du chef sénégalais Pierre Thiam, installé depuis près de 30 ans à New-York.

Partagez cette page Publié le 15 janvier 2015 | 0 commentaire

Le fonio est très facile à cuisiner. Un proverbe Bambara dit bien que « le fonio n’embarrasse jamais le cuisinier ». La méthode la plus courante est de le passer à la vapeur tel le couscous mais il peut aussi être cuit en casserole, au micro-ondes ou dans un auto cuiseur de riz (même quantité de fonio que d’eau). Vu que le fonio est souvent traité de façon artisanale, soyez sûr de bien laver les graines avant la cuisson.

Une recette facile de salade de fonio à la mangue.

Ingrédients :

  • 200 g de fonio
  • 1 c. à s. de sel
  • le jus de 2 citrons
  • ½ c. à c. de poivre
  • 1 c. à s. huile d’olive ou d’arachide
  • 1 botte de persil, ciselée
  • 1 botte de menthe, ciselée
  • ¼ oignon rouge, taillé en fine lamelles
  • 1 mangue, taillée en brunoise
  • 2 tomates romaines, coupées en dés
  • ½ c noix de cajous épicées

Préparation :

Bien laver le fonio, 2 à 3 fois, dans un large bol. Placer le fonio dans le panier d’un cuiseur à vapeur (en utilisant une étamine si nécessaire). Recouvrir et cuire pendant environ 15 à 20 minutes. Débarrasser le fonio cuit dans un large bol et laisser refroidir.

Dans un autre bol, verser le jus de citron et assaisonner de sel et de poivre. Mélanger avec un fouet et ajouter l’huile progressivement pour émulsifier. Ajouter le persil, la menthe, les oignons rouges, la mangue et la tomate dans le bol où se trouve le fonio. Ajouter la vinaigrette au citron et agrémenter de noix de cajou épicées.

JPEG - 187.4 ko
Grains de fonio

Le fonio

De couleur marron, ses grains sont minuscules, de la taille d’un grain de sable, et il est originaire des régions de Tambacounda, Kédougou et Kolda. Aujourd’hui, il est encore principalement cultivé dans le Sud-Est du Sénégal et en Casamance.

Les différentes sortes de fonio se distinguent par la longueur de leur cycle de croissance : parmi les plus communes se trouvent le fonio blanc ou momokò, qui ne demande pas plus de trois mois pour mûrir, et le fonio noir, ou youckokou, qui a besoin de quatre mois.

Traditionnellement, les femmes le préparent lors des jours de fête ou pour des occasions particulières comme les mariages.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  • Défiscalisation des hôtels en Casamance : une loi jamais appliquée !
    Défiscalisation des hôtels en Casamance : une loi jamais appliquée !
  • Fanal de Saint-Louis, un événement chargé d'histoire
    Fanal de Saint-Louis, un événement chargé d’histoire
  • Semaine africaine du tourisme à Dakar
    Semaine africaine du tourisme à Dakar
  • Mahfousse, comédien : « je veux passer des messages à travers mes vidéos »
    Mahfousse, comédien : « je veux passer des messages à travers mes vidéos »
  • Africa Eco Race 2019 : à vos marques
    Africa Eco Race 2019 : à vos marques
  • Le pont de Farafenni inauguré en décembre 2018
    Le pont de Farafenni inauguré en décembre 2018

Cherchez dans le répertoire

Top