Menu

Accueil / Actualités / Soleil : un premier roman éblouissant

Art et culture

Soleil : un premier roman éblouissant

Soleil, le premier roman de David Bouchet, est une histoire de migrants. Histoire d’une famille comme il en existe des millions d’autres, celles qu’on voit de loin à la télévision. Celle-ci est vécue de l’intérieur par une famille sénégalaise partie au Canada.

Partagez cette page Publié le 15 octobre 2015 | 9 commentaires

Voici ce que dit Hop ! Sous la couette

Soleil est un roman éblouissant, essentiel, à lire de toute urgence pour combattre la peur de la différence et s’ouvrir au monde. David Bouchet décrit de l’intérieur l’histoire – trop actuelle - de ces millions de gens qui, chaque jour, font le chemin de leur pays d’origine vers une terre d’accueil, contraints d’en apprendre vite les codes et d’abandonner une partie d’eux-mêmes, un voyage vers un eldorado dont ils attendent des jours meilleurs, mais que la dureté de la vie se charge de ramener à la réalité. Il ausculte, avec humour et sans complaisance, les souffrances liées au déracinement et les désillusions provoquées par l’exil.

Servi par une langue pleine de verdeur, d’un souffle rafraîchissant, Soleil est un beau et grand roman, pétri d’humanité, de ceux qui font réfléchir, de ceux qui ne peuvent que nous rendre meilleur. D’une force poignante et bouleversante, sa lecture touche en plein cœur. Soleil, c’est le plus beau roman sur l’immigration qu’il m’ait été donné de lire.

Extrait

Ce n’est pas que je veux faire un joli tableau du Sénégal, parce que si P’pa et Mère, qui aimaient ce pays, ils l’ont quitté, c’est que ce n’était pas un tableau de maître, comme on dit. Mais quand même, sur des petites choses de tous les jours, simples et utiles, le Québec et les pays riches devraient prendre exemple sur le Sénégal. C’est vrai, quoi, c’est toujours dans un seul sens, l’exemple, c’est toujours l’exemple du plus fort, du plus beau, du plus riche, c’est toujours le pays pauvre qui prend exemple sur le pays riche. Sur ce que l’homme peut donner à l’homme, les médicaments de l’âme, les petits bonheurs de tous les jours, l’attention et l’humanité, on devrait faire des échanges dans l’autre sens. Une coopération de chaleur humaine. C’est ce que pense Mère et je suis d’accord.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSEDavid Bouchet, né en France, a passé toute sa vie au Sénégal et réside à Montréal depuis cinq ans. « J’ai fait mon primaire, mon secondaire et mon école de la rue au Sénégal. Mes parents étaient très ouverts. C’étaient des aventuriers. Mon père porte ses racines dans sa mallette. Il les plante un peu partout où il trouve son bonheur. J’ai grandi dans un quartier très multiculturel à Dakar. »

David Bouchet avait auparavant écrit de courtes histoires. Il a tourné un court métrage, Dakar Bel-Air, et écrit le scénario de La pirogue qui traite de migrants ouest-africains tentant de rejoindre l’Europe en bateau.
Source La Presse

Soleil, David Bouchet, La peuplade, 318 pages, 2015.


Voir en ligne : http://lapeuplade.com/livres/soleil/

Messages

  • sn

    bravo David ! ça fait vraiment plaisir d’avoir ainsi de tes nouvelles ! J’ai hâte de pouvoir lire Soleil ... bien à toi et la famille

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Salut David. Même si cétait un roman de 1000 pages sois sur que je l’acheterai. Est ce qu’il est disponible à Dakar ?

    • ca

      Nata, ma soeur, diadieuf pour le commentaire... je ne crois pas qu’il soit encore arrivé à Dakar, il faut mettre la pression aux libraires pour qu’ils le commandent... Bises et nuyul ma niep !

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Je suis très contente de ton initiative, nous sommes très fiers de toi qui a grandi avec nous à la Sicap Fann . Bonne continuation mon frère

    • ca

      Dieyna, grande soeur, merci beaucoup ! Je suis un boy Fann où j’ai appris à vivre... Merci pour l’ouverture et la tolérance. Le bonjour à la famille, David

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    David ! Trop chouette !!! Une immense envie de te lire....je vais vite chercher le livre..... Et un immense merci d ’avance pour ce partage

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Bravo Daouda, 318 pages, ca va je pourrais le lire.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Ousmane Sow : un grand homme s'en est allé

    Ousmane Sow : un grand homme s’en est allé

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top