Menu

Accueil / Découvrir / Les arts plastiques / Soukeyna Camara, la toile froissée

Soukeyna Camara, la toile froissée

Cette belle « Drianké » de Saint-Louis vit et travaille à Dakar. Diplômée de l’Ecole Nationale des beaux arts de Dakar elle sort major de sa promotion en 90. Rien ne prédestinait pourtant Soukeyna à cette voie puisqu’elle dit elle-même être piètre dessinatrice à ses débuts.

Partagez cette page Publié le 1er avril 2006 | 0 commentaire

« A l’époque c’est une amie qui m’a parlé d’une bourse consistante, et moi j’ai pas réfléchi par deux fois...Coup du destin ??

Son travail et sa démarche plastique

Abstraits comme figuratifs elle travaille selon son inspiration, sans se poser de questions ; alors naissent des réalisations d’un esprit et d’une facture originale. La force de ses toiles réside dans le fait que sa peinture n’est pas le lieu à lamimesis mais que son art repose sur une technique qu’elle a développée depuis l’école et qu’elle garde jalousement. Elle vient d’ailleurs de déposer un brevet de droit d’auteur. La toile froissée, laminée, chiffonnée, travaillée selon sa technique personnelle et qui n’est pas sans rappeler le « thioub » ou teinture traditionnelle offre aux sens cette envie de toucher.

« Lors de mes expos, les gens n’arrêtent pas de toucher les oeuvres et de se poser des tas de questions ». Une ribambelle de petites courbes, lignes taches, apparaissent pour révéler la texture originale de l’étoffe déjà torturée. Entre la munificence de la couleur, la subtilité des transparences, la progression des rythmes on devine l’accomplissement d’un esprit ouvert et créatif.

L’association Djamil’ art

En hommage de leur consoeur Jamila artiste disparue, les femmes plasticiennes se sont regroupées en association pour mieux défendre leurs intérêts. Au sein de cette association dont elle assure le rôle de secrétaire générale elle compte se battre pour améliorer leur condition d’artiste. « Pour la sélection des biennales on fait la part belle aux hommes alors que les femmes sont aussi talentueuses » elle en veut pour preuve le 2 prix de la banque mondiale qu’elle à remporté devant d’autres hommes.

« Dans ma promo j’étais l’unique femme ce qui ne m’a pas empêché de sortir Major pour vous dire. Il y a beaucoup à faire pour nous autres femmes en général. Imaginez que chaque année je suis invitée au Maroc par une association de femmes « Assilah » qui bénéficie du soutien de leur ministère de la culture alors que je peine pour avoir le billet pour répondre. Il faudrait que notre ministère de la culture aussi prenne davantage en considération la condition des femmes plasticiennes ». Elle rêve d’avoir une galerie ou elle pourra exposer tout le monde sans distinction de talent car dans ce milieu tout le monde à sa place.

Quelques expos

  • 1988- 1989 : Expo collective à Sorano FNUAP
  • 1989 : Expo collective Galerie Nationale d’art
  • 1992 : Femin’art Galerie Nationale d’art
  • 1996 : Dak’art 96 salon du textile chambre de commerce
  • 1998 : Dak’art 98 Musée Boribana 2 prix de la banque mondiale
  • 1998 : Assilah Maroc
  • 1999 : EXPO triennale des arts (Brest - Berlin - Dakar)
  • 2000 : Expo off avec Romaniche Bruno de Berlin à l’association peuples et culture 29 de Brest à Freiderich Ebert
  • 2005 : Halte à la violence contre les femmes Amnesty International
  • 2005 : AMC Assilah Tanger Maroc
  • 2006 : AMC Assilah Tanger Maroc

CONTACTS

HLM V villa N° 2186 Dakar, Tél : 824.11.82
DJAMIL’ART : Village des arts de Dakar (présidente Adama BOYE) Tél : 521 28 15

Ibrahima Thiombane

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
    Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
  • Tambacounda : les acteurs culturels à l'école de l'élaboration de projets culturels
    Tambacounda : les acteurs culturels à l’école de l’élaboration de projets culturels
  • « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil
    « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil
  • Une carte touristique du Sine Saloum distribuée gratuitement
    Une carte touristique du Sine Saloum distribuée gratuitement
  • Les arrivées de vols internationaux en Afrique en hausse de 13,3% en 2017, motivées par la dynamique des affaires
    Les arrivées de vols internationaux en Afrique en hausse de 13,3% en 2017, motivées par la dynamique des affaires
  • L'ouverture du nouvel aéroport fait déjà grincer des dents
    L’ouverture du nouvel aéroport fait déjà grincer des dents

Cherchez dans le répertoire

Top