Menu

Accueil

Bars, brasseries / Loisirs nautiques / Restaurants

Surfers Paradise

Sur la corniche des Almadies, se trouve un petit coin de paradis. Entre farniente, sport et bonne nourriture, laissez-vous séduire par les nombreuses offres de la maison. Visite guidée.
Partagez cette page   0 commentaire  
Donnez une note
4 votes

Entrez en contact !

Entrez directement en contact avec Surfers Paradise

Envoyez un message à Surfers Paradise


Complexe Surfer Paradise

C’est un petit coin de paradis qu’Oumar Seye, 1er sénégalais international de surf, offre aux amoureux de la glisse avec cet établissement. Entre shopping pour les surf addicts, cours de surf, vue plongeante dans les vagues, le surfer paradise vous emporte dans les profondeurs de la mer.
Mais plus qu’un éden pour les surfeurs, le complexe a une offre diverse et variée pour contenter tout le monde. Plage, bar lounge, restaurant, piscine, toutes les commodités pour passer un bon moment en famille, en amoureux ou entre amis.

JPEG - 130.9 ko

Rip Curl Boutique
Vous voulez faire votre shopping avant de vous lancer à l’assaut des vagues, le Rip curl boutique vous offre tout un assortiment de produits. Maillots de bain, planches de surf, shorts, casquettes, combinaisons de surf, lunettes de soleil, etc. Des articles originaux que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans la capitale et à des prix abordables.

Rip Curl School
En tant que professionnel de la discipline, Oumar a voulu partager sa passion avec les autres et a ouvert cette école de surf qui a produit des champions aujourd’hui. Des moniteurs expérimentés, du matériel adéquat, la maison table sur le must du must pour ses élèves. Deux de ses plus grandes fiertés (Cherif Fall et Thierno Samb, la crème du surf sénégalais actuellement) sont des moniteurs. Les cours se font tous les jours de 9h à18h et se pratiquent à partir de 4 ans.

Au Rip Curl School, on peut surfer du côté sud (de la pointe des Almadies, jusqu’à la petite côte). Et du côté Nord (de la pointe des Almadies jusqu’à Cayar). Pour les déplacements, l’école met à disposition un vane, un bateau ou des rames pour les surfeurs.

JPEG - 36.4 ko

Coin restauration
Pour ceux qui ont un petit creux, le complexe est doté d’un restaurant avec vue sur la mer d’une capacité de 400 couverts. Cuisine français, africaine, snack, laissez-vous tentez par les délices du chef.

JPEG - 124.9 ko

Bar lounge
Cocktails alcoolisés ou non, jus locaux naturels, smothies, prenez votre verre tout en contemplant le coucher du soleil ou le jeu des vagues dans le bar lounge ou la terrasse du restaurant.

JPEG - 89 ko

Piscine à l’eau de mer
Originale, c’est l’idée de cette piscine à l’eau de mer. Se baigner dans l’eau salée sans quitter le confort d’un bassin aménagée sur la jetée du complexe.

En face spot du Vivier, Almadies, Dakar
Tél. : (221) 77 658 69 26

Envoyez un message à Surfers Paradise


Donnez votre avis sur Surfers Paradise

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans le répertoire

ACTUALITÉS

  • DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin en place
    DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin en place
  • Le site de l'aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
    Le site de l’aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
  • Dj Cortega : initiateur de l'Electrafrique
    Dj Cortega : initiateur de l’Electrafrique
  • Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
    Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
  • Tambacounda : les acteurs culturels à l'école de l'élaboration de projets culturels
    Tambacounda : les acteurs culturels à l’école de l’élaboration de projets culturels
  • « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil
    « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil
Top