Menu

Accueil / Actualités / Une petite gazelle dans la bergerie

Économie, environnement / Tourisme et découverte

Une petite gazelle dans la bergerie

Une petite gazelle   découverte à Syer, non loin du lac de Guiers, peut-elle témoigner d’une remontée biologique dans la vallée du fleuve Sénégal ?

Partagez cette page Publié le 9 mars 2008 | 0 commentaire

Prise par panique, une mère gazelle   abandonne son petit rejeton. Ce dernier fut heureusement récupéré par un berger. Ces faits se sont déroulés dans la communauté rurale de Syer (Bokinedo), arrondissement de Keur Momar, à l’Est du Lac de Guiers, en décembre 2007. Il s’agit d’une zone paisible et riche en espèces fourragères.

Avec l’accord du service forestier et de l’inspection des services vétérinaires, la petite gazelle à front roux, qui avait trouvé sa place dans la bergerie, a été finalement remise aux bons offices du président de l’association inter-villageoise de Syer.

Timide réapparition de la faune sauvage

Nul n’ignore que la faune sauvage a connu une importante régression dans la vallée du fleuve Sénégal. Certaines espèces animales ont même tout simplement disparu.

On note toutefois, depuis quelques années, une timide réapparition de cette faune sauvage. Ainsi, buffles, gazelles, phacochères, chacals, singes verts, oryctéropes, porcs-épics, grandes outardes et avifaune, retrouvent peu à peu leurs habitats naturels. Cette remontée biologique peut-elle découler des actions conservatrices des habitants de la région ?

C’est fort possible. Des efforts de réhabilitation de certains habitats naturels par l’application de techniques de gestion durable des ressources naturelles et de lutte contre le braconnage ont en effet été entrepris avec le soutien du Projet biodiversité Mauritanie-Sénégal, qui intervient sur certains sites pilotes le long de la vallée du fleuve Sénégal.

La gazelle à front roux (Gazella rufifrons)

Famille des bovidés, sous famille des antilopinés

Hauteur au garrot : 65 cm - Poids : 25 kg

Pelage : robe sable foncé avec bande noire sur le côté ; blanc au ventre, jambes et fesses. Le front est roux avec cornes pour les deux sexes

Mœurs : Se rencontre isolé, par couples ou en famille. Cette gazelle s’apprivoise très facilement et se reproduit bien en captivité.

Répartition spatiale : de l’enclave soudanienne aux confins du désert.

Figure sur la liste rouge de l’UICN comme espèce vulnérable

Voir aussi

> Nature et écotourisme
> Faune et flore du Sénégal
> La vallée du fleuve Sénégal
> Photos de la vallée du fleuve

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le village des tortues de Keur Mbonatt

    Le village des tortues de Keur Mbonatt

Brussels airlines

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top