Menu

Accueil / Actualités / Une pétition adressée au Président Macky Sall, pour diffuser KEMTIYU, Cheikh (...)

Art et culture / Histoire et patrimoine

Une pétition adressée au Président Macky Sall, pour diffuser KEMTIYU, Cheikh Anta Diop à la télé

Initiée par Dieynaba Sar qui estime que cette demande citoyenne « c’est un devoir de mémoire »

Partagez cette page Publié le 17 juillet 2017 | 0 commentaire

Dieynaba Sar est franco-sénégalaise, professeure d’anglais et militante des droits humains. Elle a récemment lancé une pétition sur change.org afin que les télévisions au Sénégal diffusent le documentaire « KEMTIYU, Cheikh Anta », des deux cinéastes sénégalais Ousmane William Mbaye (réalisateur et coproducteur du film) et Laurence Attali (monteuse et coproductrice). Ce long métrage retrace les grandes lignes de la vie de Cheikh Anta Diop, homme de sciences, humaniste et activiste panafricain. Il a bénéficié d’un soutien à la production de l’OIF.

En quatre jours, la pétition a déjà reçu plus de 400 signataires (à lire / signer : https://www.change.org/p/mr-macky-sall-président-de-la-république-du-sénégal-diffuser-kemtiyu-cheikh-anta-diop-à-la-télé-au-sénégal-c-est-un-devoir-de-mémoire). Elle est soutenue par le Ladies Club Sénégal. Cette plateforme sénégalaise est née il y a un an d’après « une idée de deux journalistes, Oumy Ndour et Coudou Mohamad Cissé. L’objectif était de créer un groupe secret sur facebook pour réunir toutes les femmes sénégalaises du continent et de la diaspora. En une année plus de 30 000 sénégalaises ont rejoint le réseau »

La pétition en appelle à la responsabilité du président sénégalais en exercice. Ce dernier, Macky Sall, a du reste décrété l’année 2017, ANNÉE DE LA CULTURE au Sénégal. Le souhait est que cela soit une réalité concrète, raison pour laquelle les signataires de la pétition demandent au gouvernement de la République du Sénégal de faire en sorte que le documentaire « KEMTIYU, Cheikh Anta Diop » soit largement diffusé à la télévision et notamment à la RTS (la principale télévision publique) afin de le montrer au plus grand nombre. Le film a reçu un soutien du FOPICA, le fonds public sénégalais destiné au cinéma et à l’audiovisuel de création.

Cette demande citoyenne initiée par Dieynaba Sar révèle surtout une triste réalité : le grand vide culturel au Sénégal dans la programmation télévisée outrageusement cannibalisée par la politique et le fait divers.

Eva Rassoul avec imagesfrancophones.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • En vidéo, balade dans le Sine Saloum

    En vidéo, balade dans le Sine Saloum

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top