Menu

Accueil / Actualités / Victorine, maman courage

Entretiens et portraits / Journée de la femme

Victorine, maman courage

Elle a toujours le sourire aux lèvres. Assise sur son banc, derrière sa petite table d’une ruelle de la Sicap Karak, un des vieux quartiers de Dakar.

Partagez cette page Publié le 11 mars 2006 | 0 commentaire

Victorine vend des légumes : tomates et carottes, choux et haricots verts, diakhatou et gombos, manioc et poivrons...

Tous les matins, Victorine quitte sa chambre de Grand Dakar pour amener son fils à l’école. Elle prend ensuite un car rapide pour s’approvisionner au marché Castors et choisir soigneusement ses produits. On la retrouve, à 9 heures, derrière son étal, qu’elle quitte à 14 heures pour s’occuper à nouveau de son enfant dès sa sortie de classe.

Les temps sont durs et son travail lui permet de compléter le gagne-pain de son mari, chauffeur, pour nourrir toute sa famille.

Lorsqu’elle le peut, Victorine, Sérère None, va retrouver ses deux autres enfants restés au village, dans les environs de Thiès.

Et ce trajet, elle le fait avec un sourire plus grand encore.

Sandra Bocandé - www.kamikazz-photo.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top