Menu

Accueil / Actualités / Visas biométriques : bienvenue au Sénégal

Transport

Visas biométriques : bienvenue au Sénégal

Le visa biométrique est en place depuis aujourd’hui 1er juillet et a donné lieu ce matin a une cérémonie de lancement. Tout ne se passe pas vraiment comme cela avait été annoncé quelques jours plus tôt...

Partagez cette page Publié le 1er juillet 2013 | 2 commentaires

De nombreux journalistes et quelques diplomates étaient présents ce matin pour le lancement du visa biométrique, en même temps qu’atterrissait le vol Delta Air Lines en provenance des USA.

Il était assez plaisant d’écouter les discours rassurants de nos ministres nous indiquant que toutes les dispositions sont prises pour récolter de la manière la plus confortable possible les 50 euros (hors frais) que chaque étranger doit désormais débourser pour avoir le droit de pénétrer sur notre territoire. Puis de se tourner vers les voyageurs qui inaugurent ce nouveau système.

Si les cinq cabines sont bien là, point de salle d’attente climatisée ni de bouteilles d’eau gracieusement offertes. Des hôtesses accortes orientent gentiment vers les cabines libres.

Une Sénégalaise voyageant avec ses enfants se voit obligée de passer à la caisse : très mal renseignée sur cette histoire de visa, elle ne dispose que d’un passeport du pays de l’Oncle Sam, sans doute le pays le plus sécurisé du monde. Pas très contente de se voir réclamer un visa par un Ivoirien pour rentrer dans son propre pays ! Ne disposant pas d’euros, elle se voit obliger de changer ses dollars, ce qui accélèrent un peu plus le processus.

C’est encore le flou

Rien n’est encore clair au niveau des procédures et il est à craindre qu’il faille attendre un moment pour que tout soit véritablement calé. Ce que nous constatons :

  • pour les touristes voyageant avec des tours opérateurs, le ministre du Tourisme nous informe ce matin que l’exonération ne concerne que la période novembre à avril (son communiqué parlait de la saison 2013-2014).
  • visa à multiples-entrées : personne ne sait, mais ça n’a pas l’air vraiment possible.
  • exemption pour les résidents : il semble que le récépissé de dépôt ne soit pas forcément suffisant : certains voyageurs ont du batailler ferme pour que cette pièce puisse être acceptée.

A suivre toujours..

Messages

  • ch

    Bonjour

    Je me rends à Dakar en janvier 2018 pour 10 jours je suis suissesse si j ai bien compris j’en ai plus besoin de visa.
    Merci de me le confirmer, meilleures salutations
    S. Houriet

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Conférence de presse Novembre 2012

    LES AUTORITÉS ONT LA MÉMOIRE COURTE ou POUR QUI SONNE LE GLAS

    Le ministère des affaires étrangères et celui du tourisme décident de travailler ensemble pour la promotion du secteur touristique, considéré comme la deuxième source de devise du pays après la pêche. Entres autres points évoquées par les deux ministres au cours de cette rencontre : la question des visas, la baisse de la Taxe sur la valeur ajoutée.
    Selon le ministre des affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, l’objectif est de « dépasser absolument le cap des 400 mille touristes par an dans ce secteur extrêmement important qui effectue une forte rentrée de devise ». « C’est une industrie qu’il faut absolument développer et promouvoir », indique-t-il. Ajoutant que la promotion touristique du Sénégal devrait s’appuyer sur son vaste réseau diplomatique et consulaire. « Il faudrait que toutes les ambassades se mobilisent pour assurer la promotion économique commerciale et touristique du Sénégal, que ce soit dans les grands pays européens ou dans les Amériques », préconise le Chef de la diplomatie sénégalaise.

    Exigence d’un visa pour entrer au Sénégal
    Sur la question du visa, une rencontre aura lieu entre le ministre du tourisme et celui de l’intérieur. Sur ce, une vaste réforme est en cours. Youssou Ndour révèle qu’ils sont en train d’examiner l’exigence d’un visa pour entrer au Sénégal sans que cela puisse « impacter négativement sur l’arrivé des touristes ». Une possibilité de délivrance du visa à l’aéroport a été même évoquée par le ministre du tourisme, en prenant l’exemple de l’Egypte et du Kenya. Quant à Mankeur Ndiaye, il pense que la réforme permettra de lever tous les obstacles liés aux longues procédures d’obtention de séjour dans le pays. Ainsi, la promotion de la destination Sénégal pourra être rentable.....

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top