Menu

Accueil

Hébergement (Campement, auberge)

Vitel Lompoul

Un campement de cases de paille traditionnelles, parfaitement intégré dans la nature.
Capacité d'accueil : 30 personnes
Partagez cette page   0 commentaire  
Donnez une note
5 votes

VITEL (Village intégré touristique et écologique de Lompoul) est situé dans une forêt de résineux, à quelques centaines de mètres de la plage de sable blanc, dans un cadre magnifique et très calme.

VITEL est à Lompoul sur mer, village tranquille et accueillant sur la côte atlantique, à 183 km au nord-est de Dakar et à environ 80 km au sud de Saint-Louis.

Lompoul sur Mer occupe une position stratégique pour les touristes : à 6 km du désert de Lompoul, une merveille de la nature, et près de Kébémer, nœud routier vers les principales villes du Sénégal.

Lompoul sur mer
Tél. : (221) 76 470 61 90/ 77 708 61 59

Donnez votre avis sur Vitel Lompoul

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans le répertoire

ACTUALITÉS

  • Transport aérien : un contrat d'environs 100 milliards signé pour la réhabilitation des aéroports régionaux
    Transport aérien : un contrat d’environs 100 milliards signé pour la réhabilitation des aéroports régionaux
  • Le marathon international du Sénégal, c'est déjà la 3e édition
    Le marathon international du Sénégal, c’est déjà la 3e édition
  • Miss Sénégal 2017, quatre gagnantes sur le podium
    Miss Sénégal 2017, quatre gagnantes sur le podium
  • Quels sont les touristes préférés des hôteliers sénégalais ?
    Quels sont les touristes préférés des hôteliers sénégalais ?
  • Aisha Deme : l'amazone de la culture
    Aisha Deme : l’amazone de la culture
  • Transport aérien : en 2018, le ciel africain sera libéralisé
    Transport aérien : en 2018, le ciel africain sera libéralisé
Top