Menu

Accueil / Projet baby-foot

En bref

Projet baby-foot

Partagez cette page mercredi 3 septembre 2008

Manifestation d’intérêt pour artistes plasticiens jusqu’au 3 septembre

A Dakar et dans les autres villes, agglomérations et villages du Sénégal, on trouve des babyfoots à tous les coins de rue. Nous désirons réaliser des tables de babyfoot « différents » et « individualisés ».

Des artistes sénégalais conçoivent un appareil à leur manière, avec une thématique, des formes et une décoration de leur choix et le font façonner par un menuisier.

Les appareils seront par la suite exhibés dans les différents quartiers de la capitale, où nous organiserons de véritables tournois avec les jeunes.

Laissez libre cours à votre imagination - la seule condition est que les tables soient fonctionnelles !

Nous vous prions de nous faire parvenir vos esquisses d’appareils jusqu’au 3 septembre 2008, soit par voie électronique à l’adresse « info dakar.goethe.org », soit par voie postale :
B.P. 25862, Dakar-Fann

Ou déposez-les directement au :
Goethe-Institut, Rue de Diourbel x Piscine Olympique, Point E, Dakar

Nous choisirons les meilleures propositions pour les faire réaliser en étroite collaboration avec leurs auteurs au cours du mois d’octobre 2008 !


Les premières tables de baby-foot seraient apparues entre 1880 et 1890 en Allemagne, en France et en Espagne. La dénomination anglaise est « table football », « foosball » ou « table soccer » - « foosball » venant du mot allemand « Fußball ». En Allemagne, le jeu s’appelle « Tischfußball » ou « Kicker ». Les Italiens l’appellent « calcetto » ou « calcio balilla » ou encore « bigliardino ». Au Mexique on dit « futbolito », en Argentine « metegol », au Chili « taca-taca », en Espagne, en Colombie et au Costa Rica « futbolín », au Guatemala « futío » mais aussi « futbol de mesa » ou « futbolito », en Hongrie « csocsó », en Croatie « stolni nogomet », au Portugal « matraquilhos », au Brésil « pebolim » ou « totó » et en Turquie « langirt ». En français, on utilise la belle appellation « babyfoot ». Les tables qu’on trouve un peu partout au Sénégal sont apparemment des copies robustes du modèle français « Champion ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

Cherchez dans le répertoire

Top