Menu

Accueil / Actualités / Cérémonie d’ouverture du Fesman en danse et en musique

Art et culture / Événement

Cérémonie d’ouverture du Fesman en danse et en musique

Gigantesque chorégraphie et prestations d’illustres artistes, voilà les deux phases principales à retenir du lancement du 3e festival mondial des arts nègres qui a eu lieu le 10 décembre 2010 au stade Léopold Sédar Senghor.

Partagez cette page Publié le 13 décembre 2010 | 0 commentaire

La chorégraphie des danseurs

Tout commence par la création du monde et survient le Big bang puis la formation des continents. La projection sur écran géant des différents passages et transformation de la terre est accompagné par la voix de Souleymane Faye. L’histoire de l’Afrique, étape par étape, la période de paix, l’esclavage, la colonisation, l’indépendance et enfin les retrouvailles avec la diaspora dispersée. Les drapeaux de toute l’Afrique sont projetés et les 2500 danseurs accompagnés des personnages géants réussissent à subjuguer la foule en délire.

Les artistes chantent l’Afrique

Après les discours des autorités l’hymne de la renaissance africaine, la prestation des danseurs, place aux concerts. Ismael Lô, Youssou Ndour, Angélique Kidjo, Manu Dibango, Baba Maal, Minyeshu de l’Ethiopie, pour ne citer que ceux là : la crème des chanteurs africain est là pour célébrer le continent. Le final est assuré par le mythique Doudou Ndiaye Rose.

Quelques regrets : des chansons en playback, un sentiment d’inachevé car les attentes en terme de spectacle étaient sans doute trop grandes mais le tant attendu festival est bel et bien là et continue dans tout le Sénégal jusqu’au 31 décembre !

Festival mondial des arts nègres : le programme au quotidien

> Plus de photos

Téclaire - Photos Jules Diop

Partagez cette page Facebook

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top