Menu

Accueil / Actualités / Projection du film Le Prix du Pardon

Art et culture

Les cinéphiles vivent leur passion

C’est au niveau de la corniche à 200 mètres de la Place du Souvenir, que s’est déroulée la projection du film « Le Prix du Pardon » du réalisateur sénégalais Mansour Sora Wade, le 7 juillet en présence de cinéphiles avertis.

Partagez cette page Publié le 8 juillet 2008 | 0 commentaire

Les passionnés de cinéma sénégalais étaient au rendez-vous pour vivre la magie de l’image et apprécier une passionnante œuvre cinématographique dans laquelle, les fondus se mêlent au brouillard qui enveloppe Timbéring, un village de pécheurs lébou.

Troublées par cette situation qui laissait planer l’inquiétude, la peur, la pauvreté, les populations se livrèrent à des offrandes pour calmer les esprits. Le salut viendra d’un acte de bravoure de Mbanick, fils du marabout Baay Sogui, après le décès de celui. Le jeune guerrier terrasse un arbre, fabrique sa pirogue et se lance à l’assaut des esprits et revient de la mer avec du poisson. Grâce à ses services, le brouillard disparaît et la vie des villageois, revient à la normale. Son succès et sa relation avec Maxoye, la plus belle fille du village, incarnée par la brillante actrice, Rokhaya Niang, rendront jaloux son meilleur ami Yatma. Cette jalousie poussera Yatma, le fils de Péer Ndiaye à assassiner son ami et rival et à le balancer en mer. Maxoye qui était déjà enceinte de Mbanick accepte d’épouser Yatma et l’oblige à parrainer cet enfant : « c’est Le prix du pardon » : lui dit il. Cependant Mbanick, lui n’a pas pardonné. C’est au milieu de la mer que l’esprit de Mbanick finit par se venger et les deux amis réglèrent leurs comptes au milieu des vagues.

C’est aussi au bord des vagues de la corniche que le public avait acclammé ce beau film de Mansour Sora Wade et cette belle initiative de l’artiste suédoise Annika Eriksson et Index la Fondation Suédoise de l’art Contemporain, pour cette projection en plein air. Les cinéphiles en demandent encore…

La bande annonce

> Le cinéma au Sénégal
> Plus d’infos sur ce film avec allocine.fr

Texte : Youssouf Chinois
Bande annonce : Allocine.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top