Menu

Accueil / Actualités / Rencontres cinématographiques Exils et Mémoires

Art et culture

Rencontres cinématographiques Exils et Mémoires

A l’occasion du Gorée Diaspora Festival (manifestation culturelle dédiée aux diasporas) du 15 au 18 Novembre 2007 au Palais du Gouverneur, l’Institut français Léopold Sédar Senghor de Dakar et RFI proposent des projections de films (longs métrages de fiction, documentaires) sénégalais et étrangers combinées à des débats.

Partagez cette page Publié le 15 octobre 2007 | 0 commentaire

LITTLE SENEGAL de Rachid Bouchareb (98 mn)

Alioune est un vieil homme sénégalais dont les ancêtres ont été réduits à l’esclavage et amenés aux Etats-Unis plusieurs siècles auparavant. Après de difficiles recherches qui le mènent de Caroline du sud à New York, Alioune parvient à reconstituer son arbre généalogique et de retrouver la trace de descendants qu’il n’a jamais connus. Ainsi, faisant face aux tensions raciales, il part à la rencontre de sa nouvelle famille afro-américaine.

DE L’AUTRE COTE de Fatih Akin (122 mn)

Malgré les réticences de son fils Nejat, Ali, qui est veuf, décide de vivre avec Yeter, une prostituée d’origine turque, comme lui. Mais Nejat, jeune prof d’allemand, ne tarde pas à se prendre d’affection pour la douce Yeter lorsqu’il comprend qu’elle envoie presque tout son salaire à sa fille, en Turquie, pour lui payer des études supérieures. La mort accidentelle de Yeter éloigne durablement le père de son fils. Nejat se rend à Istanbul dans l’espoir de retrouver la trace d’Ayten, la fille de Yeter. Mais Nejat ignore qu’Ayten, activiste politique d’une vingtaine d’années, a fui en Allemagne pour échapper à la police turque. A Hambourg, Ayten sympathise avec Lotte, une étudiante allemande aussitôt séduite par le charme et l’engagement politique de la jeune Turque. Lotte propose même à Ayten de l’héberger chez elle, malgré les réticences de sa mère, Susanne. Arrêtée et placée en détention, Ayten est finalement reconduite à la frontière puis incarcérée en Turquie. Sur un coup de tête, Lotte décide de tout abandonner et de se rendre en Turquie, où elle se heurte à une bureaucratie pesante : tous les efforts pour faire libérer Ayten semblent vains...

RETOUR A GOREE de Pierre-Yves Borgeaud (108 mn)

« Retour à Gorée » raconte le périple du chanteur africain Youssou N’Dour sur les traces des esclaves noirs et de la musique qu’ils ont inventée : le jazz. Son défi : rapporter en Afrique un répertoire de jazz et le chanter à Gorée, l’île symbole de la traite négrière, en hommage aux victimes de l’esclavage. Guidé dans sa quête par le pianiste Moncef Genoud, Youssou N’Dour parcourt les Etats-Unis et l’Europe. Accompagnés par des musiciens d’exception, ils croisent de nombreuses personnalités, et créent, au fil des rencontres, des concerts et des discussions sur l’esclavage, une musique qui transcende les cultures.D’Atlanta à New Orléans, de New York à Dakar en passant par le Luxembourg, les chansons se transforment, s’imprègnent de jazz et de gospel. Mais déjà le jour du retour en Afrique approche et beaucoup reste à faire afin d’être prêt pour le concert final...

LA NOIRE DE ... de Sembène Ousmane (65mn)

Une jeune bonne sénégalaise suit ses patrons français retournant dans leur pays, à Antibes. Le plaisir de la découverte de ce nouveau monde se transforme vite en déconvenue profonde. Isolement, mépris des patrons, racisme ambiant, tâches ménagères incessantes... la poussent au suicide.

AFRICA PARADIS de Sylvestre Amoussou (86 mn)

Dans un futur imaginaire, l’Afrique est entrée dans une ère de grande prospérité, tandis que l’Europe a sombré dans la misère et le sous-développement.Olivier, informaticien sans travail, vit avec Pauline, institutrice, elle aussi au chômage. Vu leur situation déplorable en France ils décident de tenter leur chance en Afrique où ils immigrent clandestinement. A peine arrivés, ils sont arrêtés par la police des frontières et incarcérés dans une résidence de transit, en attendant d’être renvoyés en France. Olivier parvient seul à s’échapper. Il commence alors une vie de clandestin, jusqu’au jour où il récupère les papiers et endosse l’identité d’un blanc tué dans un accident de voiture. Entre-temps, Pauline accepte un poste de bonne dans une famille bourgeoise africaine...

TOUSSAINT LOUVERTURE de Claude Moreau (52 mn)

Le film Toussaint Louverture raconte l’histoire de François Dominique Toussaint, né à Saint-Domingue en 1743. Il travaille comme domestique dans une plantation de l’île. Homme instruit, il est affranchi en 1776. Paris déclare la guerre à l’Espagne en 1793, il combat l’armée française en tant que colonel pour aider les esclaves insurgés de Saint-Domingue qui deviendra Haïti. Août 1793, l’abolition de l’esclavage est proclamée, Toussaint Louverture rallie la république Française et est promu au rang de général. Figure de proue du pouvoir noir, il s’engage dans l’indépendance de son île.

PIECES D’IDENTITE de Ngangura Mweze (90 mn)

Mani Kongo (Gérard Essomba), roi des bakongo en république démocratique du Congo prend la résolution d’aller chercher sa fille Mwana qu’il a envoyé étudier en Belgique depuis l’âge de 8 ans, et dont il n’a plus de nouvelles. Bercé par les souvenirs glorieux d’un premier séjour en Belgique où il fut accueilli par les souverains belges, Mani Kongo envisage avec plaisir et sérénité ce long parcours. Il arrive à l’aéroport de Bruxelles, accoutré de tous ses symboles royaux : une magnifique toque en forme de sculpture, une canne bien taillée et un superbe collier. Mais à la douane belge il se retrouve obligé de payer des taxes d’importation pour les objets de valeur qu’il porte. Et très rapidement Mani Kongo doit laisser ses symboles en gage chez Jos, un vendeur d’Antiquités.

QUESTIONS A LA TERRE NATALE de Samba Félix N’Diaye (52 mn)

Une interrogation sur le destin du continent africain et un voyage à la rencontre de ceux qui font l’Afrique de demain.

PERSEPOLIS de Marjane Satrapi (95 mn)

Téhéran 1978 : Marjane, huit ans, songe à l’avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah. Avec l’instauration de la République islamique débute le temps des « commissaires de la révolution » qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire. Bientôt, la guerre contre l’IRAK entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. La répression intérieure devient chaque jour plus sévère.
Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l’envoyer en Autriche pour la protéger. A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution : l’adolescence, la liberté, les vertiges de l’amour mais aussi l’exil, la solitude et la différence.

NOSALTRES de Moussa Touré (71 mn)

Nosaltres, c’est l’histoire de deux communautés, l’une malienne et l’autre catalane, qui vivent ensemble depuis huit ans sans jamais se parler. Deux communautés qui se croisent comme des ombres. Nosaltres, c’est la peur de l’autre, de l’étranger qui arrive. Nosaltres, c’est le jour où ces deux communautés se rencontrent.

MACUNAÏMA de Joaquim Pedro de Andrade (108 mn)

De la jungle à la ville, Macunaima, le « héros sans caractère », brille par sa paresse et sa désinvolture. Né noir d’une mère indienne, il devient blanc sous une fontaine magique, rencontre une guérillera puis part à la recherche d’une pierre précieuse volée par un milliardaire aux allures d’ogre. Mais pourra-t-il longtemps tromper son monde pour échapper aux embûches qui se dressent devant lui ?...

INDIGENES de Rachid Bouchareb (128 mn)

1943. Ils n’avaient encore jamais foulé le sol français, mais parce que c’est la guerre, Saïd, Abdelkader, Messaoud et Yassir vont s’engager comme 130 000 autres « Indigènes » dans l’armée française pour libérer « la mère patrie » de l’ennemi nazi. Ces héros que l’histoire a oubliés vaincront en Italie, en Provence, et dans les Vosges, avant de se retrouver seuls à défendre un village alsacien contre un bataillon allemand.


Voir en ligne : Exils et mémoires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Coronavirus : où en sommes-nous au Sénégal ?

    Coronavirus : où en sommes-nous au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top