Menu

Accueil / Actualités / Tchalé Figueira, mythologie personnelle

Art et culture

Tchalé Figueira, mythologie personnelle

L’exposition de l’artiste cap-verdien Tchalé Figueira sera visible du 7 février au 5 mars 2011 à l’atelier Céramique des Almadies.

Partagez cette page Publié le 9 février 2011 | 0 commentaire

L’artiste de renommée internationale Tchalé, de son vrai nom Carlos Figueira, peint son univers quotidien. Il confie que ses tableaux parlent de sa propre existence, de ce qui l’entoure tout en mêlant le réel à l’univers onirique.

Engagé, il dénonce les injustices de ce monde, l’immigration clandestine, mais aussi sa vision de l’Amérique à travers le tableau « L’Amerikke que je n’aime pas ». A la recherche d’un monde meilleur, Tchalé tient à l’exprimer dans ses œuvres, avec les moyens dont il dispose. Selon lui, le plus petit engagement a son importance car on ne peut rester insensible face à notre environnement.

L’artiste a assisté aux trois biennales précédentes et félicite le talent des artistes tels qu’Ousmane Sow et Soly Cissé qu’il admire.

Téclaire - Photos : Jules Diop

Partagez cette page Facebook

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top