Menu

Accueil / Actualités / Artisanat sénégalais : le savoir-faire local à l’honneur

Économie, environnement / Événement

Artisanat sénégalais : le savoir-faire local à l’honneur

La première édition de la journée nationale de l’artisanat au Sénégal a lieu aujourd’hui 22 décembre 2014 à Mékhé. Cet événement va faire de cette contrée déjà connue pour l’ingéniosité de ses artisans la capitale de l’artisanat sénégalais.

Partagez cette page Publié le 22 décembre 2014 | 4 commentaires

Le secteur de l’artisanat mobilise directement plus de 600 000 personnes entre 150 corps de métiers avec un apport sur le PIB supérieur à 10 %. Une journée leur est désormais dédiée dans l’agenda national. Ce soucis de développer le made in Sénégal et de conserver son identité avec tout son charme et son authenticité, sera également la garantie de la sauvegarde et de la pérennisation du patrimoine.

La part de l’artisanat sur la commande publique

Une des questions phares en vue à l’occasion de cette journée qui réunira les acteurs de ce secteur et le président de la République Macky Sall, est celle relative à la part de l’artisanat sur la commande publique, estimée aujourd’hui à 24 milliards de FCFA par an. Selon Ibra Ndiaye, directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement de l’artisanat (Apda), l’État peut manifester sa volonté de favoriser ce secteur en accordant pour démarrer 15 % de ce marché aux artisans locaux. Entre autres sujets importants pour la relance de l’artisanat, celui des matières premières (le bois, la peau…), la modernisation et l’accessibilité du matériel de travail, la formation des acteurs, le financement et la communication. Concernant la question de la formation, l’État a déjà prévu la création de 20 centres de développement artisanal à travers le Sénégal.

Mékhé capitale de l’artisanat sénégalais

Encore appelée Ngaay Mékhé, cette ville de la région de Thiès située sur la Nationale 2, entre Dakar et Saint-Louis, est connue pour son expertise en matière d’artisanat. Les usagers de cette route qui n’hésitent pas souvent à faire escale à Ngaay ont pu constater l’impressionnante exposition quotidienne de ses divers articles qui rivalisent d’originalité et de qualité. Du produit phare en cuir appelé « Dallu Ngaay » (chaussure de Ngaay) aux sacs, en passant par le savoir-faire en vannerie, sculpture, tissage, joaillerie, bijouterie, poterie, le visiteur a un large choix.

> Dallu Ngaay : les chaussures en cuir made in Sénégal

Prisés par les touristes, moins pour les populations locales (ce qui est dommage), les produits de l’artisanat sont exposés un peu partout à travers les artères des grandes villes, dans les boutiques de quartiers, ou parfois par les marchands ambulants. Mais les meilleures adresses où l’on trouve presque tout ce qui se fait de beau et d’utile en matière d’artisanat, voir d’artisanat d’art, sont les espaces appelés marchés ou villages artisanaux.

Pour en savoir plus, visitez le célèbre village artisanal de Soumbédioune, les marchés artisanaux de Gorée, Lac Rose, Saly portudal, et consultez le manuel sur les artisans de Casamance.

Un annuaire de l’artisanat peut être consulté ici.

Youssouf Chinois

Messages

  • sn

    je m’appelle Ameth Mbow je suis cordonnier je suis diplômé de cette métier je déjà 12ans d’expérience de cette métier je besoin de financement de ma projet d’entreprise mon numéro telefone 221773109893 merci

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    je souhaite vraiment que tous ces projets en faveur de l’artisanat aboutissent parce que ces produits font partie de notre patrimoine, il faut vraiment que les sénégalais soutiennent ce savoir faire en consommant couramment les fabrications

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    je cite thomas sankara ;produisons ce que nous consommons et consommons ce que nous produisons.Et cessons de brader nos matières premieres.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    avec un process industrialise, cette traduction en langage d’atelier fera« PASUNPAS SANS NGAAY »,BESOIN DU senegal stoppant l’importation

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top