Menu

Accueil / Actualités / Au Sénégal, une équipe internationale observe un astéroïde pour la (...)

Événement

Au Sénégal, une équipe internationale observe un astéroïde pour la NASA

Une équipe internationale se rend au Sénégal observer un astéroïde pour la NASA le 16 octobre. Ils veulent aussi contribuer à développer l’astronomie au Sénégal et en Afrique.

Partagez cette page Publié le 13 octobre 2021 | 0 commentaire

Eric Lagadec, astrophysicien à l’Observatoire de la Côte d’Azur à Nice (Alpes-Maritimes) s’apprête à partir au Sénégal avec l’un de ses collègues, Mamadou N’diaye, pour une double mission : comprendre la taille d’un astéroïde pour la NASA et développer l’astronomie au Sénégal.

Toutes ces observations, ils vont les faire avec des Sénégalais, scientifiques ou non, mais tous passionnés d’astronomie qu’ils vont ainsi former. Le tout grâce à l’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie (ASPA) créée par Maram Kairé, premier homme sénégalais à avoir un astéroïde qui porte son nom.

©Eric Lagadec ©Eric Lagadec

Trente personnes font partie de l’équipe donc sept Français, un Belge et deux Burkinabés parmi lesquels Marie Korsaga, première femme docteure en astrophysique d’Afrique de l’Ouest. Il y aura aussi Selma Sylla, la toute première doctorante sénégalaise de la discipline, et bien sûr des Américains de la NASA.

Une observation entre une et trois secondes

L’objectif est d’être parfaitement prêt le 16 octobre au moment où l’astéroïde qu’ils souhaitent observer passera devant une étoile. Cette observation, qui devrait durer entre une et trois secondes, servira à mieux comprendre la taille de l’astéroïde et ainsi aider la NASA au calcul de la trajectoire d’une sonde spatiale pour sa mission Lucy qui débute ce même jour.

Le lieu exact de l’observation reste secret.

Notre mission ce 16 octobre : un astéroïde nommé Orus, qui fait 50 km de diamètre et se trouve à plus de 700 million de km de nous, va passer devant une étoile pendant un peu plus d’une seconde... au Sénégal. C’est ce que l’on appelle une occultation : on va l’observer !

Source : Nice Matin

Partagez cette page Facebook

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top