Menu

Accueil / Actualités / En 2022, le Sénégal accueillera les Jeux olympiques de la jeunesse

Sport et loisirs

En 2022, le Sénégal accueillera les Jeux olympiques de la jeunesse

Dakar deviendra en 2022 la ville hôte des jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) et sera la première ville africaine à organiser la plus grande compétition réservée aux jeunes sportifs âgés de 15 à 18 ans. Quelques 4 000 athlètes prendront part à ces jeux qui comptent 28 disciplines différentes.

Partagez cette page Publié le 4 novembre 2019 | 0 commentaire

Les villes de Dakar, Diamniadio et Saly ont été retenues pour accueillir les compétitions de cet événement. L’organisation des JOJ 2022 est confiée au Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) et son rôle sera de vérifier l’exécution efficace de tous les aspects de la préparation des jeux, vers la fin mai ou au mois de juin 2022. Les conditions climatiques à cette période de l’année sont assez proches du climat estival.

Les infrastructures prévues

Des sites sportifs de grande qualité existent déjà :la toute nouvelle arène nationale de lutte (20 000 places), la Dakar Aréna, un complexe sportif multifonctionnel récemment inauguré et conçu pour recevoir plus de 15 000 spectateurs), le Dakar Expo Center, et le club olympique de Dakar.

Dakar Arena
Dakar Arena

D’autres sites seront construits comme le centre académique Amadou Makhtar Mbow qui sera le village des athlètes. Ce centre proposerait plusieurs installations sportives notamment une piscine, un terrain de football, un terrain de basket, une salle de sport, etc.

Saly, station balnéaire réputée, devrait par ailleurs être le théâtre des sports nautiques, de plage, et du golf.

En plus de nouvelles infrastructures, des installations seront rénovées comme le stade Iba Mar Diop (athlétisme, rugby) et la piscine olympique de Dakar (natation, plongon). L’Agence française de développement (AFD) contribuera à la réhabilitation de ces infrastructures.

Transport, sécurité et services médicaux

Bientôt le train express régional TER entamera ses navettes et reliera le centre-ville de Dakar au nouvel aéroport international Blaise Diagne (AIDB) en passant par le pôle urbain de Diamniadio. Le TER offrirait un service régulier a tous les participants des jeux. Un nouveau projet de service rapide par bus de grande capacité (BRT) devrait aussi être achevé avant 2022. D’autres améliorations sont prévues comme l’achat d’un nouveau parc de bus et des véhicules supplémentaires.

Des routes d’accès aux sites sportifs comme la nouvelle autoroute Dakar-Mbour-Thiès récemment inaugurée, prolongement de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio, viendront s’ajouter au système de chemin de fer
Les villes des jeux disposent de ressources suffisantes pour tous les services médicaux attendus.

Collaboration entre Dakar 2022 / Paris 2024

La ministre française des Sports visite la piscine olympique de Dakar
La ministre française des Sports visite la piscine olympique de Dakar

Le Sénégal n’a pas d’expérience en matière d’organisation de jeux olympiques mais le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 s’engage à collaborer avec celui du Sénégal pour la réussite des JOJ de Dakar 2022.

Mamadou Diagna Ndiaye, président du CNOSS et Tony Estanguet,  président du comité d’organisation des JO de Paris 2024.
Mamadou Diagna Ndiaye, président du CNOSS et Tony Estanguet, président du comité d’organisation des JO de Paris 2024.

Amadou Makhtar Gueye

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Bientôt le Grand carnaval de Dakar

    Bientôt le Grand carnaval de Dakar

Cherchez dans le répertoire

Top