Menu

Accueil / Découvrir / Photos et vidéos / Vidéothèque / Et le Sénégal fit danser Béjart…

Source d’inspiration

Et le Sénégal fit danser Béjart…

Un reportage sur Maurice Béjart et l’île de Fadiouth, de la chaîne franco-allemande ARTE, émission Invitation au Voyage. « Ici, je veux m’exprimer avec rythmes qui m’ont bercé et me berceront toujours. »

Partagez cette page Publié le 8 février 2018 | 0 commentaire

Sur la côte Ouest de l’Afrique, le littoral du Sénégal épouse l’océan Atlantique. Maurice Béjart découvre ces rivages dans les années 70. Le chorégraphe belge est déjà célèbre grâce à ses ballets comme « Le Sacre du printemps ». Sur cette côte il va se laisser aller au tempo cadencé des vagues, va accentuer l’intensité des gestes. Et métisser ses chorégraphies.

C’est lors de ce séjour que Léopold Sédar Senghor lui fit découvrir l’île de Fadiouth.

On apprend dans ce reportage que Béjart est l’arrière petit-fils de Fatou Diagne, née à Gorée, qui épousa un militaire français, et le fils d’un certain Gaston Berger, qui donna son nom à l’université de Saint-Louis. Et il parle surtout de la danse au Sénégal...


Voir en ligne : https://sites.arte.tv/invitation-vo...

Reportage réalisé par Elephant Doc

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Les hébergements autour de l'aéroport international

    Les hébergements autour de l’aéroport international

Cherchez dans le répertoire

Top