Exposition

Exposition « Sunu diggante »

Du 14 juin au 14 juillet, la Galerie du 19M Dakar 2024 revient avec une nouvelle exposition, « Sunu diggante », qui réunit les travaux d’une quinzaine d’artisans et artistes sénégalais et français, de toutes générations et parcours.

Du 14 juin au 14 juillet / Musée Théodore-Monod d’art africain.

Intitulée « Sunu diggante » [ce qui nous lie], l’exposition collective réunit les travaux d’une quinzaine d’artisans et artistes majoritairement Sénégalais et quelques Français de toutes générations et parcours. Ils célèbrent le vivre ensemble en revendiquant la dimension collective de leurs œuvres : leurs productions font appel à des communautés d’artisans experts ou à des complices touche à tout. L’exposition est ainsi pensée à la manière d’un vaste patchwork, une technique millénaire, représentative notamment de la communauté Baye Fall, qui permet d’assembler des morceaux de tissus hétéroclites pour créer une pièce plus grande et singulière.

Empruntées à des collections ou produites spécialement pour l’événement, des œuvres de tous médiums invitent à certaines propositions immersive entre réel et virtuel, matériel et conceptuel, artisanal et mécanique. Elles font sortir des cadres et des hiérarchies, associent des pratiques a priori distantes, explorent des matériaux atypiques comme les mèches synthétiques, détournent des chutes de cuir, transforment le plastique en matière à tisser, redonnent de la noblesse à des rebuts.

Au programme

  • Une exposition collective avec quinze artistes et artisans, des collaborations avec trois maisons d’art et une manufacture sénégalaise
  • Des visites guidées sont proposées en français, anglais, wolof, pulaar, diola, manjack ou mandingue, sur demande auprès de nos médiateurs sur place !
  • 17 ateliers participatifs pour découvrir le tissage, la teinture ou encore l’upcycling, sur réservation pour les scolaires et groupes par mail à lucile.abel le19m.fr
  • La Galerie du 19M Dakar accueille également les visites scolaires ou de groupe : réservation par mail à lucile.abel le19m.fr

Les artistes de l’exposition

  • Khadija Ba, créatrice de la boutique Le Sandaga et de la marque L’Artisane x Goossens, Maison d’art d’orfèvrerie du 19M ;
  • Ousmane Bâ, artiste, résident de Black Rock 2024 et basé au Japon, où il s’est formé à des techniques et des savoir-faire ancestraux ;
  • Artistide Barraud, auteur et photographe, à l’origine du projet itinérant « Murmuration » x Lesage, Maison d’art de broderie résidente du 19M ;
  • Diane Cescutti, artiste transmédia et tisserande, dont la pratique prend comme point de départ le métier à tisser à l’origine de la computation informatique ;
  • Souleymane Bachir Diaw, artiste plasticien et photographe autodidacte x Ibrahima Kewe Ndome, créateur et designer, tous deux co-fondateurs de l’Atelier Ndokette, collectif transdisciplinaire autour de la photographie, du textile et de l’installation ;
  • Binta Diaw, artiste plasticienne dont les installations jouent avec la dimension monumentale et abordent les phénomènes sociaux qui définissent notre monde contemporain ;
  • Linda Dounia, artiste multidisciplinaire, designer et commissaire d’exposition dont le travail intègre à la fois des outils analogiques et numériques.
  • Yacob (Yankhoba Fall), artiste et tisserand dakarois qui emploie des matériaux recyclés afin de développer une démarche à la croisée du social et de l’artistique.
  • Pauline Guerrier, artiste contemporaine résidente de @poush, qui manie aussi bien la céramique que le textile et le métal.
  • Les artisans des Maisons Lesage et Atelier Montex, Maisons de broderie résidentes du 19M qui ont contribué à créer deux broderies monumentales de la carte de Dakar.
  • Yassine Mekhnache, artiste contemporain autodidacte, il peint et collabore depuis quinze ans avec des brodeuses et brodeurs au Maroc, en Inde et plus récemment au Nigéria.
  • Andrea Moreno, dont le travail de se caractérise par un constant va-et-vient entre le plat et le volume, et dont les sculptures cherchent un point d’équilibre entre les souvenirs, les émotions et l’instantané x Atelier Montex, Maison de broderie résidente du 19M. 
  • Bibi Seck, designer qui s’emploie à développer les bonnes pratiques de conception en Afrique de l’Ouest, démontrant la valeur du design en tant que ressource économique dans les pays en développement x Manufactures sénégalaises des arts décoratifs de Thiès.
  • Habib Sembene, artiste autodidacte qui réalise des tableaux colorés à base d’assemblages de cuirs recyclés. Pour lui, l’utilisation des coutures continues est presque comme une méditation.
  • Cécile Ndiaye, artiste designer, ses recherches artistiques sont en lien avec les modes de production artisanaux et les pratiques de design endogènes et ses œuvres sont le résultat d’une recherche approfondie sur le matériau cuir.

Du 14 juin au 14 juillet de 10h à 18h du mardi au dimanche.


Voir en ligne : https://www.le19m.com/la-galerie-du...

Partager 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message