Menu

Accueil / Actualités / La fin du franc CFA est annoncée

Économie, environnement

La fin du franc CFA est annoncée

Le franc CFA sera remplacé en Afrique de l’Ouest par l’Eco et la réserve d’argent des Etats africains sur un compte du Trésor français sera supprimée.

Partagez cette page Publié le 23 décembre 2019 | 3 commentaires

Alassane Ouattara, président ivoirien et président en exercice de l’UEMOA, et Emmanuel Macron, président français, ont annoncé le 21 décembre à Abidjan la disparition du « CFA », le franc de la Communauté financière africaine. Il doit être remplacé à l’horizon 2020 par une nouvelle monnaie, l’Eco, même si l’on ne sait pas encore quand les premiers billets seront en circulation.

Le changement ne concernera dans un premier temps que les huit pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA) : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo, à condition que ceux-ci respectent les critères de convergences. L’Afrique centrale reste pour l’instant tenue à l’écart.

Ce changement de nom est pour l’instant symbolique puisque la parité avec l’euro sera toujours garantie. Mais il s’accompagne de deux réformes qui visent à couper le cordon ombilical avec la France : le compte d’opération à la Banque de France est supprimé et les représentants français siégeant au sein des instances de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) vont être retirés.

Anciens billets de la BCEAO
Anciens billets de la BCEAO

Qu’est-ce que ça change pour nous ?

Pas grand chose, à part les billets et les pièces. La parité fixe avec l’euro sera maintenue (1 euro = 655,96 francs CFA). Il s’agit d’éviter les risques d’inflation a expliqué le président ivoirien Alassane Ouattara.

Et après ?

Cette décision, finalement prise par la France, suscite des polémiques et beaucoup souhaitent qu’elle annonce le début d’une véritable indépendance monétaire, avec la mise en place de l’Eco au sein des États de la CEDEAO, la fin de la parité fixe avec l’euro et son ’indexation sur un panier des principales devises mondiales.

Pauline Sarr.

Messages

  • Mouai Pas très complet cet article mais au moins simple à comprendre, On ne décroche pas de la France encore !!!!!! Donc on prend pas de risque d’inflation, donc il se passe rien, on ne peut pas faire ce que l’on veut avec notre économie, nous aurons toujours des taux de crédit à 9% donc pas compétitif sur le marché international, donc pas de développement économique sans l’Europe et son euro, Bref bonnet de blanc ...blanc pour benêt.

    • fr

      D’accord avec toi, mais moins risqué que de partir à l’aventure seul. regarde l’argentine .
      Peut-être est-il préférable de procéder par étapes et d’assurer un développement économique qui permettra d’assurer la bonne tenue d’une monnaie indépendante.
      Et d’autre part comment peut-on associer dans une monnaie commune des états avec tant de disparités économiques.Équation compliquée...

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Article très intéressant

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Coronavirus : où en sommes-nous au Sénégal ?

    Coronavirus : où en sommes-nous au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top