Menu

Accueil / Actualités / Le désert de Lompoul en sursis

Économie, environnement / Tourisme et découverte

Le désert de Lompoul en sursis

L’exploitation du zircon dans le nord-ouest du Sénégal va bientôt toucher Lompoul, un site touristique très prisé pour son désert – le seul du pays – qui constitue l’une des vitrines de la destination Sénégal. Chronique d’une mort annoncée.

Partagez cette page Publié le 8 décembre 2021 | 0 commentaire

Exploité à Diogo, dans la région de Thiès, le zircon est un minerai très usité dans l’industrie nucléaire, automobile et dans les matériaux de construction. Le Sénégal compte parmi les pays producteurs et détient même l’un des gisements les plus importants au monde.

En 2014, la société Grande Côte opération, contrôlée en majorité par le groupe français Erabet, a obtenu une concession de 25 ans pour exploiter le minerai sur 100 km le long de la côte entre Dakar et Saint-Louis. Les opérations en cours à Diogo dans la région de Thiès vont bientôt s’étendre sur Lompoul dans la région de Louga.

Cette deuxième phase devrait débuter en 2023 et les campements touristiques situés dans « le désert de Lompoul » devront céder leur place à de gigantesques machines fouisseuses. Bientôt finis donc les soirée sous les étoiles, les balades en dromadaire et les pique-niques sur la plage. Ce site unique s’en relèvera-t-il ?

Désert de Lompoul-Sénégal Désert de Lompoul-Sénégal

Une exploitation minière prévue sur 5 ans

D’après les autorités locales, la période prévue pour l’exploitation du zircon à Lompoul est fixée entre 2023 et 2028. « Si cette date est maintenue pour l’exploitation, nous allons tous quitter les lieux fin 2022 pour préparer l’arrivée des machines. Les agences touristiques qui proposent des circuits sur Lompoul doivent se préparer en conséquence » préviennent les gestionnaires de campements.

« Nous ne pouvons pas empêcher le zircon mais nous espérons que tout le monde soit dédommagé pour pouvoir continuer nos activités », nous dit Amadou Sow, travailleur dans la zone.

Exploitation du Zircon à Diogo Exploitation du Zircon à Diogo

Un écosystème menacé

À Lompoul, il n’y pas que le tourisme. Le maraîchage, l’élevage et la pêche y sont aussi très pratiqués et seront impactés par l’exploitation du zircon.

Selon Doudou Ka, habitant à Lompoul, « une bonne partie de la zone qui sera exploitée est actuellement occupée par des milliers d’eucalyptus plantés pour fixer les dunes. La société GCO risque de tout raser et cela aura un grand impact sur le plan environnemental. L’exploitation du zircon sur les terres du désert de Lompoul possède donc plus d’inconvénients que d’avantages pour les populations. Il doit être stoppé net. Ces terres sont plus utiles pour le maraîchage, la pêche et le tourisme que pour autre chose »

Une étude d’impact en cours

L’exploitation du zircon à Lompoul n’a pas encore démarré mais des études sur son impact sur l’écosystème est en cours. Un tel projet doit prendre en compte l’intérêt des populations. Selon M. Diaw, un jeune exploitant de campement touristique sur les abords, la société GCO envisage de restituer les dunes en l’état après l’exploitation. Une chose quasi impossible selon certains opérateurs touristiques.

Eco lodge de Lompoul

« Cela rapporte quels bénéfices aux citoyens sénégalais » se demandent les habitants de Lompoul. « Les produits sont directement acheminés vers l’étrangers. Et après l’exploitation du zircon, plus aucun touriste ne voudra venir à Lompoul, le seul désert qui reste au Sénégal », se désolent t-ils.

À Niafourang, en Casamance, le projet minier du zircon de la société Carnégi-Astron se heure à l’opposition catégorique des habitants.

Cadastre minier du Sénégal

Cette carte, publiée par la Direction des Mines et de la Géologie (DMG) et Trimble Land Administration, permet de visualiser les concessions minières du Sénégal.

Source : https://portals.landfolio.com/senegal/fr/

Amadou Gueye.

Partagez cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

Cherchez dans le répertoire

Top