Menu

Accueil / Découvrir / Le fromager géant de Missirah

Le fromager géant de Missirah

Vieux de plus de mille ans, le fromager de Missirah est une attraction touristique considérée comme un symbole à cause de sa stature mais aussi de son caractère sacré.

Partagez cette page Publié le 14 octobre 2020 | 0 commentaire

Ce fromager est situé dans le village de Missirah, au sud de Foundiougne, non loin de Toubacouta, dans la région de Fatick. L’ arbre veille sur village. Il accueille des rituels traditionnels comme les cérémonies de circoncision. Il existe un lien profond entre le fromager et les habitants du village. A l’ombre de l’arbre se règlent beaucoup de conflits sous l’égide des vieux.

Une stature impressionnante

Le fromager de Missirah est le plus grand arbre de la région de Fatick. On lui donne le nom de « kapokier » de « Ceiba » ou même encore celui de « bois coton ». Très connu dans la région, il inspire respect et soumission et trône majestueusement dans le village de Missirah. Il fait d’ailleurs la renommée du village. L’arbre a une anatomie très semblable à celle du baobab. Il mesure 65 mètres de haut à peu près et on le reconnait aisément grâce à son énorme tronc et aux épines qui parent le tronc. L’arbre n’étonne pas que par sa stature géante. Les images et fresques qui en ressortent sont impressionnantes.

Un arbre sacré

Il existe un fort mysticisme autour du fromager de Missirah. Il occupe une place de choix dans les croyances populaires du village. C’est un arbre protégé et très respecté. D’ailleurs, il est interdit de le couper sous peine de malédiction.

D’autres mythes entourent le géant fromager de Missarah : les connaisseurs de la région expliquent que cet arbre a plusieurs fonctions protectrices notamment contre les regards malveillants et l’esprit maléfique.

Au sommet de cet arbre se trouve une eau bénite remplie de fonctions multiples, ajoutent-t-ils.

Une merveille touristique

Le fromager de Missirah accueille chaque jour des touristes. L’arbre veut s’imposer comme l’un des sites incontournable du tourisme au Sénégal et son exploration est en train de devenir l’une des principales attractions de la région du Sine Saloum

Un arbre qui a un fort atout économique

Missirah regorge d’endroits magnifiques mais la principale attraction reste le fromager géant. A cause des visiteurs étrangers, beaucoup de jeunes du village sont devenus des guides touristiques et essaient de vulgariser la richesse de leur terroir. Ils monnayent la visite entière du village qui constitue leur gagne-pain. Les hôteliers du delta du Saloum y vont très souvent en excursion avec leurs clients pour visiter l’arbre. Ce qui permet à certains villageois de faire de petits commerces en proposant aux touristes des objets d’art, des masques et des bijoux de fabrication locale.

Un arbre qui a beaucoup d’utilité

Le kapokier appelé aussi fromager a plusieurs propriétés thérapeutiques et médicinales. Il est utilisé pour soigner plusieurs troubles de la peau mais aussi des problèmes buccaux comme les maux de dents, les gingivites etc.

L’arbre fait partie de la famille des malvacées (bombacacées, malvacées) et rentre dans la fabrication de plusieurs médicaments et produits alimentaires. Ses racines sont réputées apéritives. Certains le considèrent comme un arbre de vie. Vous pouvez trouver l’arbre non seulement dans le Sine Saloum, mais aussi en Casamance au sud du Sénégal

Missirah

Missirah est un village du Sénégal situé au sud-ouest du pays, dans le Sine-Saloum. Il fait partie de la commune de Toubacouta, département de Foundiougne, région de Fatick. C’est un village ou les pratiques culturelles sont encore très vivaces. On y trouve des Sérères, des Diolas, des Mandingues et des Peulhs qui vivent en parfaite harmonie. Le village s’appuie sur deux activités principales à savoir le tourisme et la pêche.

La carpe rouge constitue l’essentiel des prises pour la pêche traditionnelle. Missirah est non seulement une zone de pêche mais aussi une zone d’éco-tourisme, comme la réserve de Fatalah, le safari, mais aussi l’exploration de la mangrove  .

Le village est à proximité du bolong Bandiala qui appartient au domaine de la réserve de la biosphère du delta du Saloum.

Amadou Gueye. Photos : Lodge Keur Saloum

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

Cherchez dans le répertoire

Top