Accueil / Actualités / Le grand Magal de Touba, édition 2022

Événement

Le grand Magal de Touba, édition 2022

Au Sénégal, la fête du Magal   est un jour férié. Cette fête tombe généralement le dix-huitième jour du mois islamique de Safar et sa date varie d’année en année selon le calendrier grégorien. Il s’agit de la plus importante fête religieuse de la confrérie mouride du Sénégal et sera célébrée cette année le jeudi 15 septembre 2022 dans la ville religieuse de Touba.

Partagez cette page Publié le 6 septembre 2022 | 0 commentaire

C’est quoi le Magal   ?

Le Magal de Touba est la commémoration du départ en exil de Ahmadou Bamba au Gabon. Cette fête religieuse date de la naissance de la confrérie, au XIXe siècle. Étymologiquement, Magal est un terme wolof qui signifie « rendre hommage, célébrer, magnifier ».

Au départ, la communauté mouride ne se réunissait pas pour célébrer le Magal, mais chacun le faisait chez lui en immolant un mouton pour certains, en préparant des repas spéciaux, etc...

C’est Cheikh Mouhamadou Fadilou Mbacké qui a initié la célébration du Grand Magal de Touba telle que nous la connaissons aujourd’hui, en demandant aux talibés de se rendre à Touba tous ensemble le jour du 18 Safar.

QUI ÉTAIT CHEIKH AHMADOU BAMBA ?

Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, de son vrai nom Muhammad Ibn Muhammad Ibn Habiballah, est né en 1855 (1272 de l’Hégire) à Mbacké, dans le Baol.

Fin lettré, Cheikh Ahmadou Bamba a composé de très nombreux ouvrages dans les domaines de la jurisprudence, de la théologie, du soufisme, de la bonne éducation…

Martyrisé pour ses convictions religieuses par les colons français et privé de liberté pendant une majeure partie de son existence (32 ans d’exil au Gabon puis en Mauritanie, de mise en résidence surveillée et de persécutions), il a fondé la « Mouridiya » (le mouridisme) qui peut se définir comme une aspiration à Allah (Mouridoullahi) de manière conforme à l’esprit et au message prophétique et comme une philosophie du travail et de l’effort.

Aujourd’hui, Cheikh Ahmadou Bamba repose à Touba à l’intérieur d’une immense mosquée.

Cheikh Ahmadou Bamba Cheikh Ahmadou Bamba

TOUBA

Plan de Touba Plan de Touba

Touba présente toutes les caractéristiques d’une cité musulmane. La mosquée et sa place en constituent le centre et la ville. A l’Est, la bibliothèque et les cimetières. La cité englobe aussi les maisons des fils de Cheikh Ahmadou Bamba et des principaux chefs religieux.

Autrefois petite ville dans laquelle les habitants se consacraient essentiellement à la culture, Touba va connaître une évolution majeure à la fin des années 70 en passant d’une ville de pèlerinage à celle d’une métropole économique de près de 500 000 personnes évoluant désormais dans le secteur tertiaire et le commerce.

Photos du Magal 2008

Partagez cette page

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

Cherchez dans le répertoire

Top