Menu

Accueil / Découvrir / Rites et traditions / Le patrimoine culturel immatériel du Sénégal

Le patrimoine culturel immatériel du Sénégal

Voici la liste des éléments culturels inscrits sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel du Sénégal. Arrêté du 19 mai 2020 du ministère de la Culture et de la Communication.

Partagez cette page Publié le 9 juillet 2021 | 0 commentaire

Région de Dakar

  • Bàkk : séance de chants et danses poétiques des lutteurs, rythmés et codés.
  • Ndawràbin : danse profane pratiquée par les femmes lébu vêtues de leurs habits aux couleurs chatoyantes.
  • Lël : période de réclusion des nouveaux circoncis pour,une initiation hors des habitats.
  • Tuuru Maam Njaré : rite dédié à Maam Njaré, génie tutélaire de la mer chez les Lébu de Yoff.

Région de Diourbel

  • Laabaan : rituel de célébration qui suit la nuit nuptiale en milieu wolof.
  • Ngomaar : rituel d’initiation pour les candidats à la circoncision.
  • Taaxuraan : art du spectacle festif fait de danses et de poésies chantées en milieu wolof.
  • Njiin ou Njiinum Mame Mbay Saar : rythme musical particulier, hymne dédié à Mame Mbay Saar, notable de Njaareem et disciple de Serigne Touba.
  • Xaxaar : cérémonie festive d’accueil des nouvelles mariées en milieu wolof.

Région de Fatick

  • A Mboy : rite funéraire en milieu seereer pratiqué pour les défunts âgés.
  • Kañaleen : rite de fécondité pratiqué par les femmes pour combattre la stérilité et la mortalité infantile.
  • Xooy : cérémonie divinatoire sérère qui permet aux saltiqués de livrer leurs prédictions à l’approche de l’hivernage   (Le Xoy, divination pré-hivernale des Sérères).
  • Ô Miss Jobaay : rite traditionnel de chasse propitiatoire pré-hivernage lié au Xooy.
  • Njom Seereer : cérémonie de lutte traditionnelle après la période des récoltes.
Le Xoy à Yougar, mai 2013 Le Xoy à Yougar, mai 2013

Région de Kaffrine

  • Bëlëp : rituel d’intronisation traditionnel par la transmission des attributs royaux au roi du Ndukumaan.
  • Làmb Saalum : séance de lutte traditionnelle organisée à la fin des récoltes.
  • Sampacce : rite koniagui fait de danse initiatique réservé aux jeunes filles à Koungheul.
  • Baobab Ndemba : cérémonie de sacrifices et de libations propitiatoires qu’abrite le baobab Ndemba.

Région de Kaolack

  • Miis de Gandiaye : rite propitiatoire organisé par la communauté sérère de Gandiaye à la veille de la saison des pluies.
  • Ngoyaan ou Ndaga : air musical traditionnel du Saloum fait de chants et danses rythmant les cérémonies sociales.
  • Prim : danse des grands lutteurs sérères accompagnée d’un rythme particulier.
  • Gàmu de Kahone : cérémonie annuelle organisée par Buur Saloum à Kahone, capitale du Saloum.

Région de Kolda

  • Dippi : jeu réservé aux jeunes filles en âge de puberté accompagné de jeux éducatifs.
  • Pakorore : rite d’invocation pour la pluie rythmé en chants et danses, pratiqué par els femmes et filles badiaranké.
  • Dimba Tulung : rite de fécondité pratiqué par et pour les femmes.
  • Moondé : rituel mystique pour déparasiter les vaches avec une cure salée et des produits naturels.
Le fonio est associé à tous les grands événements dans la région de Kédougou Le fonio est associé à tous les grands événements dans la région de Kédougou

Région de Kédougou

  • Fonio : élément de la gastronomie locale associé à tous les grands événements sociaux avec des vertus thérapeutiques reconnues.
  • Ayêl (masque Lukuta) : masque protecteur de la communauté bassari présent à l’occasion de divers événements : initiation, rites agraires, fêtes...
  • Amak : rituel associé au baobab sacré de Iwol pour rendre hommage aux ancêtres et formuler des prières pour la communauté bédik (Entre celui de Fadial et celui d’Iwol quel est le plus grand baobab du Sénégal ? ).
  • Gungudongho : cérémonie de danse traditionnelle qui, annonce la circoncision de jeunes garçons chez les Malinkés de Fongolimbi et les Peuhls de Kédougou.
Sortie des initiés bassaris Sortie des initiés bassaris

Région de Louga

  • Raw : cérémonie rituelle de curage du puits sacré de Kalom à Ndandé (Le mystérieux puits de Kalom Fall).
  • Jara : cérémonie festive célébrant une saison de bonnes récoltes.
  • Waru Gëwél : rythme de percussions dansé et dédié aux familles de griots lors des cérémonies.
  • Gaajo : danse de réjouissance née au Djolof organisée chaque fois que le roi et ses guerriers s’apprêtaient à aller en guerre.
Le puit de Kalom Fall Le puit de Kalom Fall

Région de Matam

  • Cayde : gestuelle qui vient du mot caydal (oie) imitée par les femmes dans leurs danses de réjouissance en chantant et claquant des mains.
  • Fifiire : cérémonie jadis dédiée au rituel de la chasse aux caïmans pour protéger la pêche par les Subalbe, précédée d’une veille nocturne aux airs de pekaan.
  • Yaaro : cérémonie peule pour célébrer un bon hivernage durant laquelle les bergers rivalisent de prouesses pour conduire les leurs troupeaux à la baquette, aux gestes et mouvements.
  • Yelaa (vœux exaucés) : genre musical traditionnel avec des chants élogieux, jadis dédiés aux valeureux guerriers (Le Yéla du Boundou).

Région de Tambacounda

  • Sogoni : masques qui incarnent des esprits protecteurs de la communauté bambara et accompagnent les rituels d’initiation et autres cérémonies.
  • Yelaa (vœux exaucés) : genre musical du Boiundou avec des chants mélodieux des femmes accompagnées du hoddu (guitare traditionelle) et des gumbaaru (gourdes et calebasses (Le Yéla du Boundou).
  • Marba Yassa (le consolateur des grandes peines) : pacte que la communauté bambara peut nouer avec le génie Marba Yassa pour conjurer les fléaux.
  • Kampo Sampaté : savoir artistique traditionnel en peinture et décoration murales détenu par les femmes en milieu soninké.

Région de Thiès

  • Paj : savoir médicinal des prédicateurs serer noon qui aide à prévenir et guérir les maladies révélées par les cérémonies divinatoires à la veille de l’hivernage.
  • Kankurang : masque protecteur de l’initiation chez les Mandingues dont la sortie constitue un événement annuel majeur à Mbour (Le Kankourang : un masque traditionnel en spectacle).
  • Ëw Dàllu Ngaay : savoir-faire traditionnel en techniques de fabrication artisanale de chaussures, cartables, ceintures et autres accessoires en cuir.
  • Mbilim : danse de réjouissance spécifique aux Sere Noon lors des grandes cérémonies.
Le Kankurang, rite d'initiation mandingue Le Kankurang, rite d’initiation mandingue

Région de Saint-Louis

  • Céébu Jën (riz au poisson) : met célèbre de la gastronomie nationale qui vient de l’art culnaire saint-louisien, inventé par Penda Mbaye (Le ceebu jen présenté à l’Unesco).
  • Intronisation de Sëriñ Kadiar : cérémonie d’intronisation de Sëriñ Kadiar à Gaé.
  • Mythes et légendes de Penda Saar à Ngawlé : récits oraux qui fondent les pouvoirs de guérison de Penda Saar.
  • Leeso de Njaayeen Pendao : savoir-faire de tissage des nattes chez les Maures.
Le ceebu jen, patrimoine national Le ceebu jen, patrimoine national

Région de Sédhiou

  • Koora Siloo  : savoir-faire pour la fabrication de la kora  , instrument de musique, dont les familles de griots (Diébaté, Cissokho...) sont dépositaires.
  • Balla : processus de fabrication du balafon, instrument de musique traditionnel aus sonorités magiques.
  • Kankurang : masque mythique qui accompagne les temps forts de l’initiation chez les Mandingues et qui favorise l’ancrage des initiés dans leurs valeurs culturelles (Le Kankourang).
  • Jookaa : chant ou poème traditionnel mandingue déclamé pour galvaniser des laboureurs dans les champs ou les guerriers lors des batailles.
  • Njokta : danse guerrière balante avec des gestuelles démontrant le courage, l’agilité et l’endurance des hommes.
Enfants jouant de la kora Enfants jouant de la kora

Région de Ziguinchor

  • Kossé : masque baïnouk fait de feuilles de palmier qui sort pendant les cérémonies d’initiation et les funérailles des personnes âgées.
  • Ekongkong : dans guerrière pratiquée généralement par les jeunes pendant la fête des récoltes avec des séances de lutte inter-villages.
  • Kañaléén : rite de fécondité pratiqué par les femmes pour assister celles qui souffrent d’infécondité, de mortalité infantile répétitive ou qui ne procréent qu’un seul genre (féminin ou masculin).
  • Itenan yi puum phula : rite funéraire en milieu mancagne, rythmé par le bombolong, instrument sacré. Les messages codés évoquent les noms des morts, de leur famille, de leur histoire et de leur lignée.

> Consultez les fiches détaillées sur le site du ministère de la Culture.

Partagez cette page Facebook

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

Cherchez dans le répertoire

Top