Accueil / Actualités / Maouloud 2022 : retour sur les huit khalifes de la famille Sy

Histoire et patrimoine

Maouloud 2022 : retour sur les huit khalifes de la famille Sy

De El Hadji Malick Sy (Maodo) à Serigne Babacar Sy Mansour, plusieurs khalifes se sont succédés à la tête de la Tarikha Tidjâne de Tivaouane. Chacun a marqué son khalifat en tant que khalife   général de la confrérie. Retour sur ces illustres érudits.

Partagez cette page Publié le 4 octobre 2022 | 1 commentaire

L’histoire de la Tijâniyya au Sénégal commence avec El Hadj Omar Tall, mais introduite à Tivaouane par Seydi Elhadj Malick Sy (Maodo) dans les années 1890. Ce dernier fut le premier khalife   de la tarikha et fut également initiateur du Gamou   dans cette ville religieuse.

Il fonda officiellement la hadrat en 1897 et se caractérise comme un enseignant. Toute sa vie durant, il a été un pédagogue, un éducateur. Il décéda en 1922.

El Hadj Malick Sy El Hadj Malick Sy

À sa mort, il se fait remplacer par son fils ainé Khalifa Ababacar Sy qui règnera à la tête de la confrérie jusqu’au 25 mars 1957. Né à Saint-Louis au Sénégal en 1885, Bababar Sy est le fils de la première femme de Seydi El hadj Malick Sy et fut le premier au Sénégal à avoir porté le titre de Khalife général de la confrérie musulmane tidjâne.

Khalifa Ababacar Sy Khalifa Ababacar Sy

Lui aussi se fait remplacer par Serigne Mansour Sy Balkhawmi, qui décéda 4 jours plus tard après son accession au khalifat, exactement le 29 mars 1957 suite à la disparition de son frère Serigne Bababar SY. Mansour Sy Balkhawmi était un grand poète.

Mansour Sy Balkhawmi Mansour Sy Balkhawmi

S’en suivra une longue période active et impliquée de Serigne Abdou Aziz Sy Dabakh à la tête de la confrérie Tidianiya. L’homme a marqué son époque et plusieurs générations de par son charisme et son éloquence connus de tous. Il était un régulateur social à chaque fois qu’il y avait crise, tension ou grève. Tout le monde répondait à son appel quand il demandait quelque chose aux enseignants, syndicats et étudiants grévistes. Il est mort le 14 septembre 1997.

Mame Abdou Aziz Sy Dabakh Mame Abdou Aziz Sy Dabakh

Sa succession a été assurée par un universitaire, Serigne Mansour Sy Borom Daara   Dji, un homme dévoué à l’éducation et à la formation aux préceptes de l’islam circonscrit autour de la vie et de l’œuvre du prophète Muhammed (PSL). Toute sa vie, il a été un grand Serigne daara, un grand marabout au point qu’on l’appelait « Borom daara Dji ».

Serigne Mansour Sy Borom Daara Dji Serigne Mansour Sy Borom Daara Dji

À sa disparition lui succède un éminent intellectuel, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy al-Maktoum, un homme discret. Celui qu’on appelait le mystique. Serigne Cheikh fut en effet le 5e khalife général de la confrérie tidjâne du Sénégal. Une source intarissable de sagesse et d’inspiration. Un homme d’ouverture. Il est rappelé à Dieu le 15 mars 2017.

Cheikh Ahmed Tidiane Sy dit al-Makhtoum Cheikh Ahmed Tidiane Sy dit al-Makhtoum

Il fut remplacé par Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine qui prend le relai 6 mois seulement avant de décéder le 22 septembre 2017. Un khalifat de courte durée mais rempli de sens. Il a été longtemps porte-parole des différents khalifes qui se sont succédés.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine

Lui même est remplacé par Serigne Babacar Sy Mansour, actuel khalife. Un homme sage, courtois et visionnaire, très calme et très serein, selon ses disciples. Connu pour son franc-parler (il n’est pas surnommé « Pa Allemand » pour rien), il apparait comme le gardien vigilant et intransigeant des vertus qui s’attachent à Tivaouane.

Serigne Babacar Sy Mansour Serigne Babacar Sy Mansour

Au total, huit khalifes se sont succédés à la tête de la confrérie tidjâne de Tivaouane. Des soufis aux profils différents, mais unis par la mission qui a caractérisé leur vie et leurs œuvres sur les traces du père fondateur.

Amadou M. Gueye

Partagez cette page

Messages

  • fr

    Visiteur du Sénégal depuis 1968 j’ai un grand plaisir à retrouver ,et pêcher avec mes amis sénégalais.chaque année.
    Merci,

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

Cherchez dans le répertoire

Top