Menu

Accueil / Découvrir / Musiciens et chanteurs sénégalais / Naby, un talent muri à bonne école

Naby, un talent muri à bonne école

Après des débuts laborieux aux côtés d’Ely dans le groupe Peace & Peace en 1996, Naby raffine et aiguise ses performances artistiques en multipliant les rencontres…

Partagez cette page Publié le 5 avril 2009 | 1 commentaire

Sur son chemin, l’artiste a pu trouver la recette qui a fait le charme de son premier album solo, « Dem Naa »... Tout est bien parti !

Membre fondateur du groupe Peace & Peace en 1996 avec Ely, Naby peaufine en même temps son art auprès du doyen Pape Niang dans l’optique d’une carrière solo.

Ses premiers sons font sensation dans les compilations Sénérap 1 et 2 respectivement sorties en 1997 et 1998.

Avec l’album « Diam ak Diam » sorti en 1999, le duo se fait admirer, mais l’aventure avec le Peace & Peace allait s’arrêter. Déterminé à percer et sûr de son talent, Naby multiplie les rencontres et participe à plusieurs produits dont la compilation Da Hop, produite et éditée par Delabel (EMI, France), sortie en 2000 sur l’international, les albums de Duggy Tee en 2002, Dj Loan en 2004, Yatfu en 2005, Awadi en 2006…

Sur les plateaux, l’artiste fait office d’une bonne maîtrise de l’espace scénique lors du Festival DK24, en première partie de Youssou Ndour au Stade Demba Diop de Mbour, au festival Couleur Café de Bruxelles avec le groupe Rak Tak Squad, au festival Noailles de Marseille, Afrikakeur en juin 2007, Riddim 4 Children de Dakar au Just 4 U et à Douta Seck, Africa fête en décembre 2007, première partie d’Alpha Blondy au stade Demba Diop de Dakar en mai 2008…

Il sera ovationné lors de ses prestations à Paris à l’Olympic et au Lavoir
Moderne. Au festival Galsène Live à Lille et Paris (New Morning, novembre 2008), l’artiste affiche plus que jamais le style et l’originalité qui font l’étiquette des bons artistes. Avec « Dem Naa », son premier album solo enregistré en live en studio, entre Dakar et Paris et sorti en fin 2008, Naby se fait plébisciter par toute une génération.

Les mélodies et les vibes sont riches d’un métissage sublime représentant une coloration musicale bien africaine et ouvert au monde. Entre le public et le tube
« Suma réréé », c’est le coup de foudre. Les reprises sont entonnées partout. Cette belle chanson d’amour est devenue un hymne de la jeunesse et surtout de la gent féminine.

Tout serein sur le chemin de sa carrière, « Dem Naa » (je suis parti) ne sera certainement pas son dernier opus qui fera encore battre les coeurs…

Contact

76 285 50 87 - www.myspace.com/demrek
Management : Guillaume Garcia : +33 (0) 6 14 01 72 57
Email : guillaumegarcia75 gmail.com

Youssouf Chinois.

Messages

  • nl

    Excellent artiste qui a toujours cru en ces potentialités. Chapeau pour le chemin parcouru dans des conditions que Dieu sait, très difficiles. Bon courage et salutations d’un ressortissant Mbourois depuis l’Europe. Tu inspires le monde...

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Les hébergements autour de l'aéroport international

    Les hébergements autour de l’aéroport international

Cherchez dans le répertoire

Top