Concert, musique / Soirée

Oratorio pour Siki

Du 5 au 31 janvier 2022, l’artiste musicien « Index Ñuul Kukk » et Gérald Dumont, auteur, metteur en scène et comédien, se retrouvent à la Villa Saint-Louis Ndar pour proposer le projet « Oratorio pour Siki » en hommage au fameux boxeur natif de Saint-Louis.

Du 5 au 31 janvier 2022

Entre le slam, le rap, le chant et la poésie sonore, ce duo d’artistes français et sénégalais vous font entrer dans l’univers de cet enfant de Get-Ndar devenu champion du monde de boxe en 1922, et de son tueur présumé en 1925.

Ce projet de résidence réunit deux artistes d’univers complexes et contrastés. D’un côté Gérald Dumont qui était d’abord musicien avant d’être diplômé des Beaux–Arts de Bourges. Il réalise une dizaine d’expositions et d’installations à Paris, Avignon, Lyon, Bourges, etc...

De l’autre côté, Index Ñuul Kukk, qui se définit comme un acteur d’un rap dit « conscient », où le chant et les mélodies sont quasiment omniprésents, où les plumes des artistes sont poétiques mais incisives, et éclairent le quotidien avec un regard critique.

Depuis plusieurs mois, il fait parler de lui avec son concept Acapella Time, des sons sans instruments de musique, où tout se fait avec sa voix.

Il est récemment désigné par les internautes comme l’une des plus belles plumes du hip hop sénégalais.

Pour la restitution de la résidence, Ils seront accompagnés de la compagnie « Kaay Baax » entre témoignages ironiques, tranche de vie, réussites, échecs. C’est par leur propre histoire qu’ils vous diront que la vie est un ring, et comment « lever la tête ». La vie est un ring. Une soirée musicale, théâtrale, surprenante.


Voir en ligne : https://villandar.ifs.sn/

Villa Ndar, Saint-Louis

Institut français Jean Mermoz

Avenue Jean Mermoz, BP 368 Saint-Louis
Contactez

Villa Saint-Louis Ndar

Avenue Jean Mermoz BP 368 Saint-Louis

Partager 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message