Menu

Accueil / Actualités / Prochaine saison touristique : où en est le Sénégal ?

Tourisme et découverte

Prochaine saison touristique : où en est le Sénégal ?

En cette veille d’ouverture de la saison touristique, les derniers réglages se concrétisent dans divers domaines de l’organisation et du développement du tourisme. Pour ce qui est de la destination Sénégal secouée par l’entrée en vigueur du visa biométrique et de ses vieux démons, l’heure est aux grandes interrogations.

Partagez cette page Publié le 13 septembre 2013 | 8 commentaires

L’avènement d’un nouveau ministre au Tourisme et le Top Résa

A peine arrivé à la tête d’un secteur en pleine « zone de turbulence », Monsieur Oumar Guèye, nouveau ministre du Tourisme et des transports aériens, doit gérer des dossiers urgents. C’est le cas de la participation du pays de la Téranga   au Salon IFTM Top Résa prévu du 24 au 27 septembre à Paris, Porte de Versailles. Cette décision prise à moins d’un mois du salon ne rassure guère sur une éventuelle réussite de cette participation car aussi bien les hôteliers que les autres acteurs du tourisme semblent pris au dépourvu. On espère plus qu’une simple « figuration »..

Pour jouer sa partition et essayer de contribuer à sauver les meubles, Calao Production sera au rendez-vous pour faire une large distribution de la dernière édition du Répertoire touristique et culturel du Sénégal 2013-2014.

Le tourisme fait il parti du Sénégal New Look ?

Dans une économie mondial ou le tourisme fait parti des rares secteurs en développement, les opportunités pour redevenir leader touristique de l’Afrique de l’ouest sont grande, le Sénégal doit être compétitif, s’adapter à un secteur en mutation permanente, réduire les coûts de ses taxes et services sur l’environnement du tourisme, à encourager la multiplication des offres et produits touristiques et redynamiser le secteur par une politique qui va rassurer davantage les clients…

À l’heure ou la morosité et l’inquiétude sont les sentiments les mieux partagés par les acteurs du tourisme au Sénégal, l’urgence de s’attaquer sérieusement aux questions les plus sensibles est plus que jamais d’actualité. Il s’agit entre autres, du dossier des visas biométriques qui tarde à rassurer sur sa crédibilité tellement les failles persistent. À cela s’ajoute, le déficit de communication et de la promotion, facteur important à revoir.
Le gouvernement va devoir expliquer clairement si ce développement fait parti de ses priorités, certains finissent par penser que pour les autorités que ’’tourisme’’ serait synonyme d’une image dépassée.

Ouf... Des visas aux frontières terrestres

Le réseau de délivrance de visas s’est étendu aux frontières terrestres pour permettre aux visiteurs venant par la route d’entrer au Sénégal. C’est le cas au niveau du poste frontalier de Rosso entre le Sénégal et la Mauritanie et celui de Karang sur la transgambienne . Les voyageurs peuvent se faire établir le document sur place après avoir fait leur pré-enrôlement à partir du site www.visasenegal.sn et se munir de l’attestation d’enregistrement. Il est vivement conseillé de disposer de sa carte bleue car les paiements en espèces sont soumis à des procédures beaucoup plus complexes.

Premiers vols Paris - Cap Skirring : un des rendez-vous test !

Les premiers vols Paris - Cap Skirring sont attendus vers la deuxième quinzaine du mois d’octobre. C’est le cas d’Air Méditerranée qui a un vol programmé pour le 26 octobre 2013 depuis l’aéroport Charles De Gaule de Paris et le 27 octobre pour le Club Med. La durée du trajet, quelque soit la compagnie ou l’aéroport de départ, est d’environ 6h avec une escale à Dakar. Ces premiers vols qui ouvrent cette saison touristique de toutes les interrogations seront interprétés comme un des baromètres d’appréciation de l’avenir de la destination Sénégal. Alors, on croise les doigts…

Messages

  • fr

    ne venais pas dans mon pays les gens sont raciste et mechant le pays et sale que des chose négatif

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Le Sénégal est un pays que j’adore, mais avec les complications avoir le visa décourage beaucoup !!! et la vie est très cher vraiment très cher, je voyage au Japon , Singapore,Thailande,ou le visa fait sur place et très vite fait, et ou la vie est vraiment moins cher, la le sénégal je n’irais plus c’est vraiment dommage pour le pays car tous les gents que je connais me disent la meme chose. Un pays comme le japon pays aussi riche j’ai payé l’an dernier 460 euros pour y aller 350 euros pour 3 semaines a l’hotel c’est pour dire que Dakar est vraiment trop cher

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Je suis italien et j’ai fait des investissements dans l’hotellerie à Mbour en croyant à la publicité qui veut présenter le Senegal comme un pays qui favorise les investisseurs étrangers. J’ai vu les taxes augmenter, les billet d’avion devenir de plus en plus chers malgré la promise de les baisser, maintenant le VISA. Je paye pour nettoyer la plage mais c’est inutile parce que il n’y a pas un service de récolte de la poubelle et pas loin de nous on la jette dans la mer. Je tiens l’hotel ouvert dans la baisse saison parce que mes employés mangent aussi dans ce période et je ne veux pas créer des difficultés à leurs familles. La plupart de mes amis italiens m’ont dit que cette année il ne viendront pas à cause du VISA, quelqu’un qui a essayé a perdu l’argent pendant la procédure sur internet parce que n’est pas sortie la reçue. Je vais voir la saison et après s’il ne change en mieux quelque chose je serais obligé de quitter.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le visa,c’est la plus grande bêtise que le senegal a fais pour le touriste qui crête n’étais pas au top mais ,il y avais beaucoup de personne qui comme moi des qu’il le pouvais venais séjourné dans ce beau pays et profiter du soleil,la ils se sont carement tirer une balle dans le pied c’est désolant pour tout c’est personne qui vont se retrouver sans travail

    • Bien sûr, c’est pourquoi je pense qu’il faut annuler le visa tout de suite avant que les conséquences soient irréversibles.

    • oui c’est sur que le visa bio va faire perdre beaucoup de touristes ;ce n’est pas les 50 euros qui vont faire faire obstacle c’est la difficulté pour obtenir ce visa ;pour moi c’est peut-etre mon dernier voyage !!!je suis triste car depuis 1980 je me suis fait des amis tres chers !!pourvu que quelqu’un du gouvernement se rende compte que ces 50 euros vont en realité faire perdre au pays (en general) des millions de gens qui iront vers d’autres destinations !!!!

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Concernant le rendez vous test des premiers vols sur Cap Skirring à partir de fin Octobre, nous avons déjà un début de réponse assez catastrophique ; Air Mediterranée qui assure un vol hebdo Paris Dakar Cap Skirring est en train de supprimer des vols ; dès le 23/11, suppression du vol et les clients sont rabattus sur le vol TRANSAVIA du club Med ; ceci continue en Décembre ; les vols sont maintenus pour Noel mais après, c’est la question ... cela va devenir de plus en plus dur d’aller en Casamance.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Il faut venir découvrir les plages de Casamance et pas seulement de Cap Skirring, seule destination vendue par les tours opérateurs, hélas. Quand au tourisme culturel, il s’agit de venir au Sénégal pas uniquement pour ses plages, que l’on peut trouver également en Asie, mais pour découvrir une culture riche en musique, arts, traditions, tolérance entre les différentes religions et communautés, hospitalité et art de vivre et de recevoir.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Cartes routières du Sénégal

    Cartes routières du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top