Menu

Accueil / Actualités / Tarifs du TER : qu’en pensent les Sénégalais ?

Transport

Tarifs du TER : qu’en pensent les Sénégalais ?

Plusieurs fois reportée, la nouvelle date de mise en service du Train express régional (TER) est annoncée au 24 27 décembre 2021. Réceptionnée en grandes pompes en janvier 2019, cette ligne doit relier Dakar à l’aéroport International Blaise Diagne en 45 mn.

Partagez cette page Publié le 22 novembre 2021 | 1 commentaire

Après plusieurs reports, une nouvelle date a été retenue pour le démarrage du Train express régional (TER) tant attendu : ce sera le 24 27 décembre 2021 pour Dakar-Diamnadio.

D’un coût de plus 650 milliards de FCFA pour le premier tronçon jusqu’à Rufisque, cette ligne devant rallier le centre-ville de Dakar au nouvel aéroport International Blaise Diagne en 45 mn à fait couler beaucoup d’encre. Mais on nous annonce le succès des phases d’essais des infrastructures des 36 premiers kilomètres, qui ouvrent la voie à une phase d’exploitation à partir de janvier 2022.

Le TER réceptionné en gare de Dakar en janvier 2019 Le TER réceptionné en gare de Dakar en janvier 2019

Quid des tarifs ?

Les tarifs du TER ont été dévoilés. Le prix de Dakar jusqu’à Thiaroye sera de 600 FCFA et de 1 200 FCFA jusqu’à Diamniadio. Certains trouvent ces prix un peu élevés. « Pour que le TER soit compétitif, il faut que ses tarifs avoisinent au moins ceux des cars rapides ou Ndiaga Ndiaye », disent-ils. « Vu ces prix, nous ne serons pas prêts à abandonner les cars rapides malgré l’inconfort et l’insécurité que nous rencontrons quotidiennement ».

D’autres plus critiques font appel à l’histoire. Les tarifs du Petit train de banlieue (PTB), qui a cessé de circuler il y a bientôt deux ans, variaient de 100 à 250 FCFA entre Dakar et Rufisque, et l’autorail de Thiès à Dakar était à 750 FCFA en deuxième classe et de 1 200 FCFA en première classe. Alors pourquoi tripler ces tarifs ?

« Même si les prix sont subventionnés, ils ne sont pas à la portée de tous » soutient Abdoulaye Thiam, ancien conducteur du train Dakar Bamako. Selon lui, ces tarifs ne tiennent pas en compte la bourse des Sénégalais. Ils doivent être revus à la baisse avant le démarrage.

Mais d’autres pensent tout le contraire. Pour eux, les prix sont très abordables en comparaison avec les autres moyens de transport comme les taxis, sur la même distance. Selon Gora Seck, « pour un taxi de Dakar à Rufisque, les prix varient entre 4 000 et 6 000 FCFA en aller simple alors que le TER est à 1 200 FCFA ».

La question des embouteillages et de la pollution soulevée

Du côté des écologistes, le train est considéré non seulement comme économique mais aussi écologique. Dakar étouffe sous la pollution croissante avec des bouchons quasiment partout, même sur l’autoroute à péage.

« Le problème vient bien sûr de la croissance du nombre de véhicules et des transports collectifs peu confortables souvent dangereux. Ce TER va contribuer à décongestionner Dakar et ses environs, à réduire les embouteillages et la pollution, offrant ainsi une alternative à la route », disent ils.

Le Train express régional

Longue de 55 km entre Dakar et Diamniadio, cette ligne prévoit d’accueillir jusqu’à 115 000 voyageurs par jour au lancement.

Chaque train de 4 wagons à une capacité maximale de 565 passagers avec deux niveaux de confort. Le train est climatisé sur l’ensemble des wagons, avec au niveau de la première classe, le wifi, des tablettes de pose d’ordinateur, des liseuses et des prises 220 V pour que le passager puisse travailler durant le trajet.

Il est prévu des gares à Colobane, Hann, Beaux Maraî­chers, Pikine, Thiaroye, Yeumbeul, Keur Massar, Mbao, PNR, Rufisque, Bargny et Diamniadio.

Tracé du TER

La deuxième phase du projet prévoit que la ligne du TER rejoigne l’aéroport international Blaise Diagne.

Amadou Gueye

Partagez cette page Facebook

Messages

  • sn

    étant fils de cheminot , ayant grandi dans les gares , ayant le privilège de voyager à bord du TER Melun - gare de Lyon , je suis suis bien placé pour parlé des avantages du Train Express Régional.
    Dommage qu ’ une certaine médiatisation créée le doute au sein de la population
    Mais je suis sûr qu’ il suffit de faire quelques rotations pour que tous les sénégalais applaudissent des deux mains.
    Créons tout de suite une association dénommée « les Amis du TER »
    Merci

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

    Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

    Quelles formalités pour venir au Sénégal ?

accro-baobab

Cherchez dans le répertoire

Top