Vers la réhabilitation du marché de Sandaga

Après l’incendie survenu le 25 octobre 2013 au marché Sandaga, les commerçants et victimes ne perdent pas espoir de voir leur environnement réhabilité. Le dossier semble avancer et des maquettes sont proposées.

Publié le 21 mai 2019   3 commentaires

Le 13 mai dernier s’est tenue une réunion présidée par le Gouverneur de Dakar pour valider le projet de reconstruction du marché Sandaga à annoncé Alioune Ndoye, maire de Dakar plateau.

Le chef de l’Etat avait promis d’allouer une enveloppe de 5 milliards de francs CFA pour le réhabiliter.

Les maquettes du marché réhabilité

Maquette du futur marché de Sandaga

Le marché Sandaga

Le marché Sandaga est grand bâtiment de style néo-soudanais au centre de Dakar Plateau, construit en 1935, qui abritait, sur deux étages, tous les produits alimentaires et de très nombreux commerçants.

Sandaga en 2016
Sandaga vers 1940

Marché Sandaga

Avenue Lamine Gueye x Avenue Emile Badiane
Contactez

Partager 

Lire 3 commentaires

  • sn

    Senghor doit se retourner dans sa tombe quand son pays , au mépris de toute culture, détruit un monument classe par l’Unesco

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • Sénégal

    On a déguerpi les cantines et tous les vendeurs tout autour mais on laisse le camion benne à poubelle garé toute la journée en plein centre ville ? Y a soucis je crois.

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

  • sn

    L OBSERVATOIRE DE la Teranga   apprécié

    Répondre

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message

Poster un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message