Menu

Accueil / Découvrir / Photos et vidéos / Cartes postales et cartes anciennes / Cartes postales anciennes - Villes et villages

Villes et villages

Cartes postales anciennes - Villes et villages

Les lieux où le colon passait.

Partagez cette page Publié le 8 novembre 2007 | 1 commentaire

La colonisation française en (très) bref

Le premier comptoir français fut installé en 1659 sur l’île de Ndar, à l’embouchure du fleuve Sénégal. L’influence française s’étendit alors dans toute la région, hormis la Gambie. Après une brève période d’occupation britannique (1758-1779 et de 1809-1814), le Sénégal redevint français. Saint-Louis resta un centre actif du commerce des esclaves durant tout le XVIIIe siècle. La France n’abolit l’esclavage qu’en 1848.

Le général Louis Faidherbe fut nommé gouverneur du Sénégal en 1854 et entreprit la réunification du pays, alors divisé entre plusieurs petits royaumes rivaux. Il repoussa les Toucouleurs à l’est du Haut-Sénégal (1855-1863), rejeta les Maures au nord du fleuve Sénégal, puis en 1858 il annexa le pays des Wolofs.

La France favorisa l’économie sénégalaise en développant la culture de l’arachide à des fins d’exportation. À partir de 1914, le premier Africain du Sénégal put siéger au Parlement français, alors que les habitants des communes de Saint-Louis, Rufisque, Gorée et Dakar se virent attribuer la citoyenneté française. Après la Seconde Guerre mondiale, une assemblée territoriale fut créée au Sénégal.

En 1958, le Sénégal obtint le statut de république au sein de la Communauté française, puis déclara son indépendance en 1960.

D’après www.tlfq.ulaval.ca

  • Le pont de Bakel
  • Bakel
  • Fadiouth
  • Louga, escale de traite
  • Mont Rolland
  • Ngasobil
  • Marché de Rufisque
  • Plage de Rufisque
  • Grand hôtel de Thiès
  • Poste de Thiès
  • Tivaouane
  • Tombe sérère
  • Village diola
  • Village Makagne
  • Bignona
  • Fort du Foutah
  • Eglise de Ziguinchor

Messages

  • Super - Travail excellent

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le village des tortues de Keur Mbonatt

    Le village des tortues de Keur Mbonatt

ACTUALITÉS

  • Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l'aile de la relance touristique
    Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l’aile de la relance touristique
  • Les crèches, une solution pratique pour certains parents
    Les crèches, une solution pratique pour certains parents
  • Pendant le ramadan tout change et rien ne change
    Pendant le ramadan tout change et rien ne change
  • Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
    Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
  •  1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
    1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
  • « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris
    « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris

Cherchez dans le répertoire

Top